20 ans de prison requis par le procureur du roi contre Bouachrine

Par Nora le 10/10/2019 à 16h47
Par Nora le 10/10/2019 à 16h47

Reporters sans frontières (RSF) a exprimé son indignation après que le procureur a demandé à la cour d'appel de porter de 12 à 20 ans la peine d'emprisonnement du journaliste Taoufik Bouachrine, accusé d'agression sexuelle. Bouachrine est victime de persécutions judiciaires, a déclaré RSF, demandant sa libération immédiate.

A LIRE EGALEMENT

L’arrestation très controversée de Hajar Raissouni

05/09/2019

L’Union Nationale de la Presse Marocaine (UNPM) a déploré mercredi la campagne de diffamation contre Hajar Raissouni, la journaliste qui a été arrêtée dans le cadre d’une affaire éthique ...

MAIS ENCORE

SM le roi Mohammed VI accorde sa grâce à Hajar Raissouni

16/10/2019

Condamnée récemment à une année de prison ferme pour avortement illégal, la journaliste Hajar Raissouni a reçu ce mercredi 16 octobre une grâce royale, lit-on sur un communiqué du ministère ...

Al Moutmir : l'OCP s’intéresse aux femmes des zones rurales

16/10/2019

Le mardi 15 octobre, l’Office Chérifien du Phosphate (OCP) a organisé la 2e édition de « Al Moutmir Open Innovation Labs » à l’université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir, à ...

16 Marocains recherchés par Interpol

16/10/2019

L’organisation mondiale de police criminelle (Interpol) est à la recherche de 16 profils marocains jugés « très dangereux », ...

Conseils communaux : l’intérieur se déresponsabilise des violences

16/10/2019

Le Parti de la justice et développement (PJD) accuse le ministère de l’intérieur de laxisme dans la protection des réunions des conseils communaux. En réponse, le ministère d’Abdeloufi ...