Aller au contenu principal

New Delhi : la pollution de l'air a atteint un niveau record en 2019

Selon les données de l’ambassade américaine, les niveaux de pollution dans la capitale indienne, New Delhi, ont atteint un niveau très élevé pour la deuxième fois en ce mois d’octobre. La qualité de l’air, dont la note est « très médiocre », pourrait se détériorer davantage après le festival hindou de Diwali.

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/10/2019 à 12:21, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La qualité de l’air dans la capitale indienne s’est dégradée davantage ces derniers jours. En effet, l’indice de la qualité de l’air de la ville, qui mesure la concentration de particules toxiques, a atteint 388 ce vendredi 25 octobre, visiblement au-dessus de la moyenne (60). L’indice représente la concentration des particules fines et toxiques connues sous le nom de PM2.5. Ces particules ont un diamètre inférieur à 2,5 micromètres et peuvent se loger au fond des poumons, causant ainsi des inflammations et endommageant les tissus, ce qui conduit au développement de maladies mortelles, notamment des cancers et des problèmes cardiaques. Selon de hauts responsables gouvernementaux anonymes cités par Reuters, la principale raison de la détérioration de la qualité de l’air est la faible vitesse du vent.

 

Si la pollution de la capitale s’élève déjà à des niveaux nocifs, elle devrait atteindre des pics après la fête des Lumières hindoue de Diwali, célébrée cette année le dimanche 27 octobre. L’année dernière, la Cour suprême avait autorisé l’utilisation de « pétards sécurisés et écologiques », pendant maximum deux heures, et uniquement dans des zones spécifiques comme les parcs, afin de réduire les risques qu’ils présentent pour la santé. Cependant, les autorités n’ont pas réussi à faire respecter le décret et des pétards ont continué à exploser tard dans la nuit. En conséquence, les concentrations de PM2.5 dans certaines parties de la ville ont grimpé à 689 le lendemain.

 

Afin d’éviter qu’une telle situation ne se reproduise, les autorités de New Delhi proposent à la population des spectacles de lumière laser pour fêter Diwali ce week-end. Plusieurs autres mesures destinées à atténuer la terrible pollution atmosphérique ont été adoptées à New Delhi, notamment l’interdiction des camions, la combustion des déchets et la mise en place d’une cellule de crise.

France-Maroc : reprise de la délivrance des visas

Ce lundi 14 juin, l’ambassade de France au Maroc a publié un communiqué annonçant la reprise des rendez-vous pour les demandes de renouvèlement de visa de court séjour. «Les rendez-vous pour les deman...

Marhaba 2021 : nette baisse des prix des billets d'avion

Après consultation ce lundi matin du site de la Royal Air Maroc (RAM), les prix des déplacements d’...

Hajj 2022 : maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441 de l’hégire

Ce week-end, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé le maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441/2020 de l’hégire pour la prochaine saison du Hajj. Selon la Comm...

L'Euro à l'ère de la Covid-19

La Coupe d'Europe 2020 a démarré vendredi dernier après une attente d'un an en raison de la pandémie de la Covid-19. Dans ce podcast réalisé par TelQuel, les journalistes Landry Benoit et Karim Dronet...

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...