Aller au contenu principal

Augmentation prévue du budget de la défense nationale marocaine

Le projet de loi de finances 2020 (PLF 2020) entraînera une augmentation du budget de la défense nationale du royaume, qui devrait croître de près de 30 % en 2020. Cette augmentation servira à renforcer l’armée marocaine et la rendre « pleinement indépendante ».

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Dans le cadre du Projet de Loi de Fiance 2020, le budget de la défense nationale connaitra une augmentation de 29 %, passant de 35 155 millions de MAD à 45 438 millions. Les dépenses d’investissement passeront de 4 773 millions de dirhams à 5 146 millions de dirhams et le coût des équipements de 6 051 millions de dirhams à 7 125 millions de dirhams. Les frais de personnel passeront de 22 330 millions de MAD à 33 167 millions de MAD, en raison de l’augmentation du nombre de recrues et de conscrits dans les Forces armées royales (FAR). En conséquent, le personnel des FAR bénéficiera de salaires plus élevés.

 

Conformément à l’article 40 de la loi de finances 2020, le ministre délégué de l’Administration de la Défense engagera 110 milliards de dirhams sur un compte de dépenses de dotation intitulé « Acquisition et réparation du matériel des forces armées royales ». Cet équipement comprend 24 hélicoptères Apache, 12 hélicoptères de transport légers, 24 hélicoptères de transport tactique et un avion de guerre électronique. Alors que le Maroc donne la priorité à la défense anti-aérienne, les FAR achèteront au moins un système de missile sol-air (le PAC-3 américain) et un obusier automoteur (le Paladin américain M109A6). Les FAR se doteront également d’un véhicule de combat d’infanterie et de 25 avions de combat (25 F-16 Fighting Falcons américains).

 

Le Maroc investira également dans un système de surveillance côtière haut de gamme, la sécurisation des côtes étant devenue ces dernières années une des priorités du royaume.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...