Aller au contenu principal

Nouvelle-Zélande: le durcissement de la loi sur les armes voté en première lecture

Par Arnaud Blasquez, Publié le 02/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Après le carnage commis le mois dernier dans deux mosquées de Christchurch, le Parlement néo-zélandais a très largement approuvé mardi en première lecture un durcissement de la loi sur les armes. Au total, 119 parlementaires ont donné leur feu vert au projet de loi, qui sera encore l'objet de deux votes et prévoit notamment l'interdiction des armes semi-automatiques de type militaire (MSSA). Le ministre néo-zélandais de la Police Stuart Nash était le seul à voter contre. Il a déclaré que le massacre commis par l'extrémiste australien Brenton Tarrant montrait que la législation actuelle sur les armes n'était pas adéquate. Par ailleurs, d'autres mesures devraient être prises avant la fin de l'année, notamment,  la création d'un registre des armes, un renforcement des contrôles préalables à la délivrance de permis de port d'arme ainsi que des exigences plus fortes en matière de stockage des armes.

Tebboune ordonne la résiliation immédiate de contrats avec des sociétés marocaines

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des q...

Maroc-Espagne : l’affaire Brahim Ghali attise l’ire de la diplomatie et des partis marocains

Le Maroc n’est pas près de laisser tomber l’affaire de l’hospitalisation de Brahim Ghali, chef du P...

Élections 2021 : voici les dates des scrutins

Après des mois de concertations avec les partis politiques, le ministère de l’Intérieur a défini le calendrier électoral pour l’année 2021. Ainsi, les dates des prochaines échéances électorales ont ét...

Le parquet en guerre contre la vente illégale de médicaments

Dans une circulaire adressée aux procureurs et procureurs généraux du Roi, Hassan Daki, procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, a appelé les responsables jud...

Maroc-Allemagne : les raisons du conflit

Lalla Zohour Alaoui, ambassadrice du Maroc en Allemagne, a été rappelée pour consultations par le m...

Blés tendre et dur : le Maroc rétablit les droits d'importation

Réuni ce jeudi 6 mai sous la présidence de Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, le Conseil de gouvernement a adopté deux projets de décret. Il s’agit du texte n°2.21.328, relatif au rétablisseme...