Aller au contenu principal

SM le roi Mohammed VI accorde sa grâce à Hajar Raissouni

Condamnée récemment à une année de prison ferme pour avortement illégal, la journaliste Hajar Raissouni a reçu ce mercredi 16 octobre une grâce royale, lit-on sur un communiqué du ministère de la Justice.

Par Nora Jaafar, Publié le 16/10/2019 à 17:31, mis à jour le 06/01/2021 à 10:38
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Hajar Raissouni vient d'être graciée. Cette déclaration issue d'un communiqué du ministère de la Justice repris par la MAP ainsi que plusieurs médias marocains indique également que le fiancé de Hajar Raissouni et le personnel médical poursuivi dans le cadre de cette affaire ont tous bénéficié de cette grâce royale.

 

« Cette grâce émane de la miséricorde de Sa Majesté le Roi envers les deux fiancés qui étaient sur le point de former une famille et pour préserver leur avenir, malgré les erreurs qu’ils auraient pu commettre et qui ont conduit à un suivi judiciaire », souligne le communiqué.

 

Pour rappel, la jeune journaliste accusée de « relations sexuelles hors mariage » et « d’avortement illégal », avait été condamnée par le Tribunal de première instance de Rabat, à un an de prison ferme et à verser une amende de 500 dirhams. Son fiancé, un ressortissant soudanais, avait également écopé de la même peine. Le médecin, quant à lui, avait été condamné à deux ans de prison ferme avec interdiction d’exercer pendant 24 mois. Sa secrétaire avait écopé, quant à elle, de huit mois de prison avec sursis. Par ailleurs, une peine d’un an d’emprisonnement avec sursis avait également été prononcée à l’encontre de l’anesthésiste..

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...

Les dépouilles des deux Marocains tués au Mali vont être rapatriées

Les proches des deux chauffeurs routiers marocains tués au Mali auront enfin la possibilité d’enterrer leurs morts. Hassan Naciri, l’ambassadeur du Maroc au Mali, a publié une déclaration sur Twitter ...

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contr...

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

Le jeûne intermittent, une pratique très tendance de nos jours, consiste à se priver de nourriture pendant 12 à 16 heures maximum. De nombreuses personnes essaient ce régime afin de perdre du poids. R...

Covid-19 : une situation épidémiologique qui s’améliore

La baisse des cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. 2.642 cas ont été enregistrés entre m...