Aller au contenu principal

Finances : le Raja explose les compteurs

Après la pluie, le beau temps. Suite à la publication de son rapport financier, le Raja Casablanca a annoncé avoir liquidé la moitié de ses dettes le 30/06/2019. Une véritable bouffée d’oxygène pour un club qui vivait une crise financière sans précédent il y a quelques années.

Par Mohamed L., Publié le 09/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les dettes des Verts ont été réduites de 106 millions de dirhams en 2018 à 58 millions de dirhams en 2019, rapporte Assabah dans son numéro du 9 octobre 2019. Une hausse des revenus a été enregistrée dans plusieurs secteurs, dont le sponsoring, première manne financière des aigles verts, qui a atteint un montant de 32,5 millions de dirhams au cours de l’année 2018/2019 (+69 % par rapport à juin 2018).

 

Vainqueur de la Coupe de la CAF et de la Supercoupe d’Afrique en 2018, le Raja a reçu une belle prime de la confédération africaine de football, 26,1 millions de dirhams. Malgré un nombre important de rencontres disputées hors Casablanca, la billetterie du club a connu une hausse de 116 % passant de 10,2 à 22 millions de dirhams, rapporte Al Ahdath Al Maghribia dans son numéro du 9 octobre 2019.

 

Un chiffre d’affaires en hausse de 60 %

 

Le chiffre d’affaires du club est passé de 63,8 millions de dirhams en 2018 à 106,4 millions de dirhams à juin 2019, soit 59,96 % par rapport à l’année précédente. Le rapport financier sera présenté aux adhérents du club lors de l’assemblée générale ordinaire du 17 octobre 2019, rapporte pour sa part le quotidien arabophone Akhbar Alyaoum.

 

À noter que les Verts ont reçu également 9 millions de dirhams de subventions (5 millions de la direction générale des collectivités locales, 2 millions de la communauté urbaine de Casablanca et 2 millions de la Marocaine des jeux MDJS). La FRMF lui a également versé 4,9 millions de dirhams, un montant qui comprend les primes de classement au championnat, la demi-finale de la coupe du trône et la subvention de formation.


  • Partagez

La directrice générale du FMI attendue au Maroc du 17 au 20 février

Ce jeudi 13 février, lors d’un point de presse à Washington, le directeur de la communication du FMI, Gerry Rice, a déclaré que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristina ...

Royal Air Maroc et British Airways partagent leurs codes

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la signature d’un accord de partage de code avec British Airways (BA), qui ouvrira à cette dernière de nouvelles routes au Maroc, reliant ainsi Casablanca et Agadir à L...

Coup de pouce royal au secteur agricole

Jeudi, dans la province de Chtouka Ait Baha, le roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi de la nouve...

Crédit aux TPE/porteurs de projets : Après les banques, les assureurs cassent les prix

Pour soutenir le programme intégré d'appui et de financement de l'entreprise, les compagnies d'assu...

Le Royaume-Uni s’engage à renforcer sa coopération post-Brexit avec le Maroc

Ce jeudi 13 février, Stephanie Al-Qaq, directrice du département Moyen-Orient et Afrique du Nord au Foreign & Commonwealth Office, a effectué sa première visite au Maroc. La diplomate britannique ...

Finances publiques : les dépenses démarrent l’année en fanfare

Après un mois, l’exécution de la loi de finances fait apparaître un déficit budgétaire de 1,9 milli...