Aller au contenu principal

La Maison-Blanche a essayé de cacher les détails de l’appel de Trump

De hauts responsables de la Maison-Blanche ont tenté de « bloquer » tous les détails d’un appel téléphonique entre Donald Trump et le président ukrainien, selon une plainte déposée par un dénonciateur contre le président Trump. Lors de cet appel, Trump a demandé à Volodymyr Zelensky d’enquêter sur son principal rival politique, Joe Biden.

Par Nora Jaafar, Publié le 26/09/2019 à 16:38, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La plainte récemment publiée indique que la transcription de l’appel n’a pas été enregistrée dans le système informatique habituel. Au lieu de cela, il a été stocké dans un système distinct utilisé pour les informations classifiées.

 

Nancy Pelosi, la doyenne des démocrates, a en effet annoncé mardi que son parti menait une enquête officielle de destitution contre le président républicain, accusant Trump de chercher de l’aide étrangère dans l’espoir de compromettre la campagne du candidat Biden et de se servir de l’aide militaire, dont bénéficie l’Ukraine, comme moyen de négociation. Notons que Biden est le principal candidat démocrate de l’élection présidentielle de 2020.

 

Trump a reconnu par la suite qu’il avait personnellement bloqué près de 400 millions de dollars d’aide militaire destinés à l’Ukraine au moment où il a discuté au téléphone avec Zelensky, mais il a réfuté que cela visait à forcer le dirigeant ukrainien à enquêter sur Biden.

 

Le dépôt de la plainte des dénonciateurs est intervenu alors que les législateurs américains siégeant à la commission du renseignement de la Chambre des représentants ont entamé une audition pour interroger le haut responsable du renseignement du président Trump sur ce sujet. Joseph Maguire, directeur intérimaire du renseignement national, avait d’abord refusé de communiquer la plainte au Congrès, et ce parce que le président a rejeté la procédure de destitution. Il l’a qualifié de « canular » et de « chasse aux sorcières ».

 

Que s'est-il passé au Congrès ?

Le président de la commission du renseignement de la Chambre des représentants, Adam Schiff, un démocrate, a ouvert l’audition en accusant le président Trump d’une « extorsion classique de fonds pour la criminalité organisée ».

 

Mais le député républicain, membre du comité, Devin Nunes, un partisan de Trump, a déclaré : « Je tiens à féliciter les démocrates pour leur dernière manœuvre contre le président et leur extraordinaire capacité à mobiliser une fois de plus les grands médias dans leur campagne ».

 

Schiff a demandé à Maguire pourquoi il avait demandé conseil à la Maison-Blanche avant de publier le rapport du dénonciateur. Il a répondu qu’il avait demandé l’avis de l’avocat de la Maison-Blanche pour déterminer si le rapport contenait des renseignements confidentiels sur l’exécutif présidentiel. Il a ajouté : « Je crois que tout dans cette affaire est totalement inédit ».

 

Au cours d’autres interrogatoires de Schiff, M. Maguire a déclaré qu’il pensait que le dénonciateur avait agi de « bonne foi ». « Je pense que le dénonciateur a fait ce qu’il fallait. Je pense qu’il a suivi la loi à chaque étape », a-t-il conclu.

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...

Pourquoi y a t-il une place de la Grand'Goule à Poitiers ?

Dans cet épisode du podcast consacré aux histoires extraordinaires, récits et légendes, 20 minutes évoque la Grand’Goule, le monstre sanguinaire devenu emblème de Poitiers. La Grand'Goule est une bête...

Pedro Castillo élu président du Pérou

Ce lundi soir, Pedro Castillo a été proclamé officiellement vainqueur de l’élection présidentielle. «Je proclame président de la République José Pedro Castillo Terrones», a déclaré le président du Jur...