Aller au contenu principal

Tunisie : rejet des appels contestant les résultats des élections

Par Nora Jaafar, Publié le 24/09/2019 à 16:46, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le tribunal administratif tunisien a rejeté six appels lancés par d’anciens candidats à la présidence qui ont perdu au premier tour des élections, limitant le second tour aux candidats Kais Saïed (indépendant) et Nabil Karoui pour Qalb Tounes (Cœur de la Tunisie).

 

Le porte-parole du Tribunal administratif de Tunis, Imed Ghabri, a déclaré que les demandes de Seifeddine Makhlouf, Abdelkrim Zbidi et Slim Riahi ont été rejetées parce qu’elles ne remplissaient pas les conditions formelles pour déposer un appel. Les demandes de Neji Jalloul, Hatem Boulabiar et Youssef Chahed ont également été rejetées.

 

Ainsi, le tribunal administratif, chargé de résoudre les litiges électoraux, a légitimé dans un premier temps les résultats du premier tour de la course présidentielle, en attendant la possibilité de contester en appel les candidats écartés.

 

Les appels déposés contre les résultats du premier tour accusent les candidats vainqueurs de se servir de publicité politique pendant la campagne électorale et d’enfreindre les règles de la course aux élections.

 

Alors qu’il annonçait les résultats des élections dimanche, le président de la Haute autorité indépendante pour les élections (IHAE), Nebil Baffoun, a déclaré que les violations commises ne sont pas des crimes électoraux et n’affectent pas les résultats du scrutin.

 

Le premier tour des élections présidentielles a été remporté par le professeur de droit Saïed, qui s’est classé premier parmi 26 candidats et a obtenu 18,4 % des voix, et Karoui, deuxième avec 15,6 % des voix. Ils participeront tous les deux au deuxième tour, qui aura lieu le 6 ou le 13 octobre.

 

Le quotidien français LeMonde a publié un article sur la situation politique actuelle de la Tunisie, en répondant aux trois questions majeures que se pose le peuple de ce pays, à savoir : Quand aura lieu le second tour ? Nabil Karoui va-t-il rester en prison ? Quel est le rapport de force ? Nous vous invitons à lire ce dossier exhaustif en cliquant ICI.

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...