Aller au contenu principal

Qui est O'Brien, le nouveau conseiller de Trump ?

Par Nora Jaafar, Publié le 19/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Une journée après l’annonce de la liste des cinq candidats présélectionnés pour remplacer John Bolton à la Maison-Blanche, le président américain Donald Trump a twitté qu’il avait choisi Robert O’Brien comme conseiller de la sécurité nationale.

 

« J’ai travaillé longtemps et durement avec Robert », a tweeté Trump. « Il fera du bon boulot ! »

 

S’exprimant aux côtés de Trump après l’annonce, M. O’Brien a déclaré : « Nous avons un certain nombre de défis à relever » et « ce fut un privilège d’avoir été choisi pour occuper ce poste ».

 

O’Brien, négociateur d’otages considéré comme partisan de Trump, est actif depuis longtemps dans l’arène de la politique étrangère républicaine américaine. Il est actuellement l’envoyé spécial du président pour les affaires d’otages du département d’État. Il a également servi au sein de plusieurs administrations antérieures et a conseillé d’anciens candidats à la présidence. Mais contrairement à Bolton, il était un choix relativement discret, du moins dans la sphère publique.

 

« Ce n’est pas un personnage très médiatisé, et c’est important », a déclaré Joel Rubin, ancien sous-secrétaire d’État adjoint, qui a servi sous l’ancien président, Barack Obama. « Il ne s’agit pas d’un politicien qui va menacer de quelque manière que ce soit la prédominance du président au niveau de la politique étrangère », a ajouté Rubin.

 

Trump a forcé Bolton, un éminent défenseur de la politique étrangère, à démissionner la semaine dernière, déclarant qu’il était « fortement » en désaccord avec son conseiller de la sécurité nationale sur de multiples sujets. Bolton, décrit par beaucoup comme un « belliciste », serait en conflit avec Trump sur des décisions concernant le Venezuela, la Corée du Nord et l’Iran.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...