Aller au contenu principal

Qui est O'Brien, le nouveau conseiller de Trump ?

Par Nora Jaafar, Publié le 19/09/2019 à 15:03, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Une journée après l’annonce de la liste des cinq candidats présélectionnés pour remplacer John Bolton à la Maison-Blanche, le président américain Donald Trump a twitté qu’il avait choisi Robert O’Brien comme conseiller de la sécurité nationale.

 

« J’ai travaillé longtemps et durement avec Robert », a tweeté Trump. « Il fera du bon boulot ! »

 

S’exprimant aux côtés de Trump après l’annonce, M. O’Brien a déclaré : « Nous avons un certain nombre de défis à relever » et « ce fut un privilège d’avoir été choisi pour occuper ce poste ».

 

O’Brien, négociateur d’otages considéré comme partisan de Trump, est actif depuis longtemps dans l’arène de la politique étrangère républicaine américaine. Il est actuellement l’envoyé spécial du président pour les affaires d’otages du département d’État. Il a également servi au sein de plusieurs administrations antérieures et a conseillé d’anciens candidats à la présidence. Mais contrairement à Bolton, il était un choix relativement discret, du moins dans la sphère publique.

 

« Ce n’est pas un personnage très médiatisé, et c’est important », a déclaré Joel Rubin, ancien sous-secrétaire d’État adjoint, qui a servi sous l’ancien président, Barack Obama. « Il ne s’agit pas d’un politicien qui va menacer de quelque manière que ce soit la prédominance du président au niveau de la politique étrangère », a ajouté Rubin.

 

Trump a forcé Bolton, un éminent défenseur de la politique étrangère, à démissionner la semaine dernière, déclarant qu’il était « fortement » en désaccord avec son conseiller de la sécurité nationale sur de multiples sujets. Bolton, décrit par beaucoup comme un « belliciste », serait en conflit avec Trump sur des décisions concernant le Venezuela, la Corée du Nord et l’Iran.

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...