Aller au contenu principal

Snowden ne rentrerait aux USA que s’il obtient un procès public

Par Nora Jaafar, Publié le 16/09/2019 à 16:41, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Edward Snowden, l’entrepreneur de la National Security Agency qui vit en Russie depuis qu’il a divulgué des informations sur le programme de surveillance de masse du gouvernement américain, a déclaré qu’il aimerait rentrer chez lui s’il pouvait obtenir un procès équitable.

 

Snowden, qui fait face à des accusations d’espionnage qui pourraient l’envoyer en prison pendant des décennies, a exprimé ce lundi son désir de retourner aux États-Unis dans une interview de la « CBS This Morning ».

 

« J’aimerais retourner aux États-Unis », a déclaré Snowden, dont les mémoires, « Le dossier permanent », seront mis en vente le mardi 17 septembre.

 

« Mais si je dois passer le reste de ma vie en prison, la seule exigence fondamentale que nous devons accepter est qu’au moins j’obtienne un procès équitable », a-t-il dit.

 

« Et c’est la seule chose que le gouvernement a refusé de garantir parce qu’il ne donne pas accès à ce qu’on appelle une défense d’intérêt public », a-t-il dit.

 

Snowden, qui a déjà travaillé pour la CIA en plus de la NSA, vit en Russie depuis qu’il a divulgué des milliers de documents classifiés à la presse en 2013, ce qui a révélé la portée de la surveillance du gouvernement américain après le 11 septembre.

 

Acclamés comme dénonciateurs et défenseurs de la vie privée par ses partisans, les États-Unis accusent Snowden de mettre en danger la sécurité nationale et ont porté plainte contre lui en vertu de l’Espionage Act.

 

S’adressant à la CBS, Snowden a déclaré qu’il « ne demandait pas un défilé ».

 

« Je ne demande pas pardon. Je ne demande pas un laissez-passer », dit-il. « Ce que je demande, c’est un procès équitable ».

 

« Et c’est là le principe fondamental que tout Américain devrait exiger », a-t-il affirmé. « Nous ne voulons pas que les gens soient jetés en prison sans que le jury puisse décider si ce qu’ils ont fait était bien ou mal ».

 

« Le gouvernement veut un autre type de procès », a-t-il précisé. « Ils veulent utiliser des procédures spéciales, ils veulent pouvoir fermer la salle d’audience, ils veulent que le public ne puisse pas y assister, savoir ce qu’il se passe ».

 

« Ils ne veulent pas que le jury puisse prendre en compte les motivations - pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait », ajoute-t-il. « Était-ce mieux pour les États-Unis ? Cela nous a-t-il profité ou nous a-t-il fait du mal ? Ils ne veulent pas que le jury prenne cela en considération ».

 

« Ils veulent que le jury examine strictement si ces actes étaient légaux ou illégaux, et non s’ils étaient bons ou mauvais », a conclu Snowden. « Et je suis désolé, mais ça va à l’encontre du but d’un procès par jury ».

Lady Di, portrait d’une rebelle

Surnommée la princesse des cœurs, Diana Spencer n’était pas une Princesse comme les autres. Fille d’Albert Spencer, vicomte d’Althorp et de Frances Burke Roche, elle est la descendante de la duchesse ...

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...