Aller au contenu principal

Arabie Saoudite : le marché du pétrole est en chute libre

Par Nora Jaafar, Publié le 12/09/2019 à 11:13, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’Arabie saoudite, le pivot de l’OPEP, a exhorté jeudi les producteurs de pétrole à se conformer aux réductions de production décidées l’année dernière dans le but de stabiliser un marché pétrolier en chute libre et des prix de soutien.

 

« Chaque pays devrait respecter ses engagements », a déclaré le nouveau ministre saoudien de l’Énergie, le prince Abdulaziz Ben Salman, alors qu’un comité de producteurs chargé de surveiller les réductions et d’évaluer le marché du pétrole a ouvert les négociations.

 

Riyad a assumé le fardeau des réductions de production existantes, mais d’autres pays, notamment le Nigeria et l’Irak, sont accusés de dépasser leurs quotas.

 

Le prince Abdulaziz a déclaré lors de la réunion du Comité ministériel conjoint de suivi (CMMC) à Abu Dhabi qu’il était impératif de rétablir la stabilité sur le marché pétrolier où les prix sont tombés en dessous de 60 dollars le baril.

 

Les 24 membres de l’OPEP et de l’alliance non-OPEP ont décidé l’année dernière de réduire la production de 1,2 million de barils par jour (b/j) à partir de janvier 2019, afin d’augmenter les prix après une chute de plus de 40 %.

 

Les réductions ont été prolongées de neuf mois jusqu’à la fin du mois de mars, mais cette mesure n’a pas réussi à revigorer le marché.

 

Le ministre russe de l’Énergie, Alexander Novak, a déclaré que l’alliance OPEP+ a réussi dans le passé à « s’adapter et à réagir aux conditions fluctuantes du marché ».

 

Novak, dont le pays est le plus grand producteur du groupe, a déclaré que les producteurs sont déterminés à atteindre la stabilité du marché du pétrole.

 

Le CMMC ne prend pas de décisions, mais formule des recommandations d’action qui seront examinées lors de la réunion ministérielle de l’OPEP+ en décembre.

 

Le ministère saoudien de l’Énergie a déclaré sur Twitter que le commentaire du prince Abdulaziz « souligne l’objectif clé de la politique pétrolière du royaume, qui est de parvenir à la stabilité du marché et insiste sur la grande cohésion entre producteurs OPEP et non-OPEP, avec la Russie pour principal moteur ».

 

Le ministre de l’Énergie des Émirats Arabes Unis, Suheil Al-Mazrouei, a déclaré dimanche que le groupe fera le nécessaire pour stabiliser le marché et que de nouvelles réductions de production pourraient être envisagées.

 

Toutefois, il a admis que la question n’était pas entièrement entre les mains des principaux producteurs mondiaux, le marché n’étant plus régi par l’offre, mais davantage influencé par les tensions commerciales et les facteurs géopolitiques entre les États-Unis et la Chine.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...