Aller au contenu principal

Le Sud-Soudan va former un gouvernement intérimaire le 12 novembre

Par Nora Jaafar, Publié le 11/09/2019 à 16:33, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le président du Sud-Soudan, Salva Kiir, et le chef rebelle Riek Machar ont convenu de former un gouvernement de transition avant la mi-novembre, a déclaré mercredi le ministre de l’Information.

 

Les deux hommes ont signé un pacte il y a un an pour mettre fin à la guerre civile qui a tué des centaines de milliers de personnes, déplacé un tiers de la population et ruiné l’économie. Machar a fait une rare visite à Juba cette semaine pour rencontrer Kiir.

 

« Les parties ont abordé des questions mineures et les dirigeants ont convenu d’établir un gouvernement de transition avant le 12 novembre », a déclaré Michael Makuei Lueth, le ministre de l’Information, aux journalistes.

 

L’accord de l’an dernier, qui réclamait un gouvernement d’unité, a été retardé parce que ce dernier affirme ne pas avoir assez d’argent pour financer le désarmement et l’intégration de l’ensemble des factions armées.

 

Les rencontres de cette semaine entre les deux dirigeants visaient à régler les questions en suspens, ont déclaré des fonctionnaires.

 

Ils ont examiné les amendements constitutionnels, les lois de sécurité et le nombre d’États régionaux que le pays devrait avoir, ont ajouté les responsables gouvernementaux.

 

Le Sud-Soudan vise à organiser des élections après une période de transition de trois ans.

 

Kiir et Machar ont tous deux affirmé que leurs entretiens se sont bien déroulés, sans fournir de détails. Machar a annoncé qu’il se rendrait plus souvent à Djouba.

 

Le Sud-Soudan s’est séparé du Soudan en 2011 après des décennies de guerre, mais a sombré dans son propre conflit à la fin de 2013 après que Kiir a licencié Machar de son poste de vice-président.

 

Des troupes loyales aux deux hommes se sont affrontées dans la capitale en décembre et les combats ethniques se sont rapidement étendus.

 

Les deux parties ont signé un accord de paix en septembre 2018, sous la pression des puissances internationales et régionales. Machar, qui vit à Khartoum, n’est retourné à Djouba qu’une seule fois depuis, en octobre de la même année, pour célébrer l’accord de paix.

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...

Jean-Marc Potdevin : la métamorphose d’un ancien business angel

Ancien vice-président de Yahoo! Europe de 2004 à 2006, Jean-Marc Potdevin a aussi été business angel indépendant durant six ans. Pourtant, un soir de 2005, il était victime d’un œdème pulmonaire sous ...

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...

lebief.ma - banniere-covid