Aller au contenu principal

L’« Afrophobie » est responsable des violences en Afrique du Sud

Par H.L.B, Publié le 05/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le ministre sud-africain des Affaires étrangères a reconnu jeudi que les préjugés nourris contre les populations d’autres pays africains étaient l’une des causes des attaques meurtrières qui ont ciblé les entreprises étrangères, un jour après que Pretoria a été contrainte de fermer son ambassade au Nigeria pour des actes de violence en guise de représailles.

 

Au moins cinq Africains ont été tués dans des attaques contre des étrangers en Afrique du Sud cette semaine. Mercredi, les sociétés sud-africaines MTN et Shoprite ont fermé des magasins au Nigeria après les ripostes.

 

Le ministre sud-africain des Affaires étrangères Naledi Pandor a déclaré que le gouvernement avait décidé de fermer temporairement l’ambassade du Nigeria pour des raisons de sécurité après qu’elle a reçu des menaces.

 

Dans une interview accordée en marge d’une conférence économique continentale au Cap, Pandor a déclaré que l’Afrique du Sud était en contact permanent avec les autorités nigérianes et s’efforçait également de rétablir le calme dans les zones touchées par la violence.

 

« Il y a une forte Afrophobie et une grande rancœur qui existe dans notre pays et nous devons impérativement y remédier », a déclaré Pandor.

 

« Il y a un ciblage des Africains venant d’autres pays du continent, nous ne pouvons pas le nier. Mais il y a aussi la criminalité... parce qu’une grande partie de celle-ci s’accompagne de vols », a-t-il ajouté, décrivant les attentats comme un phénomène complexe dont les causes profondes n’étaient pas faciles à déterminer.

 

La violence en Afrique du Sud a éclipsé la conférence du Forum économique mondial au Cap. Le Nigeria a annoncé mercredi qu’il boycotterait la réunion.

 

Le retrait du sommet du vice-président nigérian Yemi Osinbajo, qui devait prendre la parole devant un panel sur l’accès universel à l’énergie jeudi, a jeté une ombre sur les initiatives visant à stimuler le commerce intra-africain.


  • Partagez

Jugés trompeurs, des tweets de Trump signalés par Twitter

Ce mardi 26 mai, Twitter a signalé pour la première fois des tweets du président américain, Donald Trump. En référence au vote par correspondance en Californie en marge des futures élections président...

Le fort engagement du Maroc en faveur d’une Afrique nouvelle

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Afrique, le continent, confrontée à une...

L’OMS suspend les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Ce lundi 25 mai, l’Organisation mondiale de la santé a annoncé avoir suspendu «temporairement» les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine, par mesure de précaution. Cette annonce intervient quelqu...

Le Maroc remporte 3 médailles d’or au salon Euroinvent

Le Maroc a décroché trois médailles d’or lors du Salon européen de l’innovation Euroinvent, qui s’est tenu à distance dans la ville d’Iasi en Roumanie, du 21 au 23 mai. L’École marocaine des sciences ...

Réouverture des frontières espagnoles aux touristes étrangers

Samedi 23 mai, Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, a déclaré que son pays rouvrira ses frontières aux touristes étrangers à partir du 1er juillet. «Je vous annonce qu’à partir du mois de juillet...

Les États-Unis se retirent du traité de sécurité Ciel ouvert

Ce jeudi 21 mai, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait des États-Unis du traité "Ciel ouvert" (Open Skies), accusant la Russie de l’avoir violé. Ce traité, signé par 34 pays et entr...