Aller au contenu principal

Attaques xénophobes contre les migrants en Afrique du Sud

Par Nora Jaafar, Publié le 04/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déclaré ce mercredi qu’il était déterminé à réprimer les attaques contre les étrangers qui ont menacé de semer le trouble au forum économique qui vise à stimuler le commerce intra-africain.

 

La police a arrêté des dizaines de personnes et confirmé plusieurs morts après les émeutes de Johannesburg et de la capitale Pretoria, lors desquelles des groupes de vagabonds ont attaqué des magasins appartenant principalement à des migrants venus du reste de l’Afrique.

 

Il est difficile de savoir ce qui a déclenché cette dernière vague de violence, mais les analystes affirment que les facteurs qui y ont contribué sont le chômage élevé et la frustration face aux possibilités économiques limitées.

 

La vague de troubles a ravivé les sombres souvenirs des anciennes attaques meurtrières perpétrées contre des étrangers et des relations diplomatiques tendues avec l’autre puissance économique de l’Afrique, le Nigeria.

 

 

Les entreprises sud-africaines MTN et Shoprite ont fermé des magasins au Nigeria mercredi après que leurs installations dans le pays aient été vandalisées.

 

D’autres pays africains du Ghana à l’Éthiopie en passant par les pays du bloc régional, et l’Union africaine ont exhorté Ramaphosa à prendre des mesures décisives. Des artistes et des citoyens ordinaires de tout le continent ont utilisé les réseaux sociaux pour exprimer leur colère, avec des menaces de représailles.

 

« Il n’est pas justifié de prendre des mesures contre les ressortissants d’autres pays et cela ne devrait jamais être permis dans notre beau pays. Nous devons mettre un terme à ces troubles », a déclaré ce mercredi Ramaphosa lors d’un événement qui s’est tenu en marge du sommet africain de trois jours du Forum économique mondial (FEM).

 

« L’Afrique du Sud doit être un pays où tout le monde se sent en sécurité, notamment les femmes et les ressortissants étrangers », a déclaré Ramaphosa, condamnant également les récents incidents où des femmes ont été tuées.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...