Aller au contenu principal

Iran: Les sanctions affectent la vente du pétrole, pas son exportation

Par Nora Jaafar, Publié le 02/09/2019 à 12:22, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Alors que les sanctions américaines imposées sur l’industrie pétrolière iranienne ont réduit les exportations de pétrole brut du membre de l’OPEP de plus de 80 %, les ventes de produits pétroliers de la République islamique restent fortes à près de 500 millions de dollars par mois, selon les données d’expédition et les calculs de Reuters.

 

Les sanctions n’ont guère affecté les exportations iraniennes de produits pétroliers, principalement de mazout utilisé pour la production d’électricité et le transport maritime, ainsi que de gaz de pétrole liquéfié (GPL) utilisé comme gaz de cuisine et comme aliment pétrochimique.

 

Les exportations de produits iraniens ont atteint leur plus haut niveau en août, a déclaré le ministre du pétrole Bijan Zanganeh, après la réunion parlementaire du 27 août dernier. « Pour les exportations de produits, nous n’avons pas de problème », a déclaré Zanganeh.

 

Consultancy FGE estime les exportations de produits de l’Iran de 400 000 à 500 000 barils par jour, ce qui dépasse les estimations des autres analystes concernant les exportations de pétrole brut de quelque 400 000 b/j en juillet.

 

Les données de Refinitiv Eikon montrent que l’Iran a exporté plus de 230 000 b/j de mazout en août, tous vers les Émirats arabes unis, soit un peu plus que les 220 000 b/j enregistrés en juillet. Aux prix actuels, et en supposant que l’Iran ne vend pas à escompte, ces ventes génèrent plus de 300 millions de dollars par mois.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...