Aller au contenu principal

Chine : la pratique de la transplantation d'organes

L'une des histoires les plus sordides du 21e siècle prend place au sein des hôpitaux et de l'administration pénitentiaire chinoise.

Par Khansaa B., Publié le 22/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’industrie chinoise de la transplantation d’organes a connu une croissance exponentielle au début des années 2000 et, aujourd’hui, la Chine est le pays de prédilection pour les patients étrangers qui ont besoin d’une transplantation.

"Killing to live : The Dark Side of Transplant Tourism in China" est un documentaire diffusé par la télévision coréenne Chosen TV en 2017, il fait état d’une enquête sur le centre de transplantation d’organes du premier hôpital central de Tianjin, en Chine. L’hôpital compterait 500 lits dédiés au prélèvement et garantirait à ses patients, des organes de « jeunes donneurs en bonne santé ».

 

 

« En Chine, les organes sont faciles à obtenir. Je ne sais pas d’où ils viennent. Il ne leur faut que deux heures pour apporter des organes frais », a déclaré aux cinéastes une infirmière en chef.

Il y a beaucoup d'argent en jeu. Selon le rapport Kilgour – Matas, les prix des organes en 2006 étaient de 62 000$ pour un rein, de 98 000 à 130 000$ pour un foie, de 170 000$ pour un poumon, de 160 000$ pour un cœur et de 30 000$ pour une cornée. La question qui se pose est : d'où viennent ces organes?

Les rapports d’enquête ont montré que les prisonniers religieux et politiques sont soumis à un prélèvement forcé d’organes. En d’autres termes, ils sont tués pour leurs organes.

La situation de la Chine reste particulière. Même s’il existe des abus de transplantation dans de nombreux pays, celui de la chine est orchestré par l’État qui en tire profit.


  • Partagez

Le président brésilien testé positif au Covid-19

Ce mardi 7 jullet, Jair Bolsonaro, le président brésilien, a annoncé avoir été testé positif au Covid-19. Lundi, il avait annoncé avoir subi un nouveau test de dépistage du Covid-19. Selon p...

Le gouvernement de Jean Castex dévoilé

Ce lundi 6 juillet, Jean Castex, le nouveau Premier ministre français, a dévoilé la composition de son gouvernement. Le nouvel exécutif compte 16 ministres, 14 ministres délégués et un secrétaire d’Ét...

Le Premier ministre Jean Castex dévoile le nouveau gouvernement avant 20h

Ce lundi 6 juillet, Jean Castex, le nouveau Premier ministre français, s’apprête à dévoiler la composition de son gouvernement. Après un week-end de spéculations, l’exécutif espère boucler les choses ...

Éthiopie : 166 personnes tuées dans des heurts communautaires

Le samedi 4 juillet, la police de l’État d’Oromia a indiqué que suite aux heurts intercommunautaires qui ont secoué l’Éthiopie depuis le meurtre de Hachalu Hundessa, un chanteur vedette, au moins...

Covid-19 : l’Inde devient le troisième pays le plus contaminé au monde

La pandémie du Covid-19 ne cesse de se propager dans le monde. Bien qu’elle semble sous contrôle en Afrique et en Europe, la pandémie, qui a fait au moins 531789 morts dans le monde et plus de 11 mill...

Plusieurs pays excluent le Maroc de la liste des pays sûrs de l’UE

Ce vendredi 3 juillet, l’Espagne a annoncé qu’elle ne rouvrirait pas ses frontières aux voyageurs venant d’Algérie, du Maroc et de Chine tant que ces pays n’admettent pas sur leurs sols les visiteurs ...