Aller au contenu principal

Ibuprofène : sévères complications infectieuses

Par Nora Jaafar, Publié le 19/04/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Ibuprofène ou kétoprofène sont des anti-inflammatoires sont très utilisés en cas de douleurs, pourtant ils peuvent être dangereux pour la santé. L'Agence française nationale du médicament tire la sonnette d'alarme, expliquant que ces deux médicaments peuvent provoquer des complications infectieuses.

 

Des infections qui toucheraient principalement la peau et les tissus mous comme par exemple les "fasciites nécrosantes" : une infection due à un germe (essentiellement un streptocoque) surnommé bactérie "mangeuse de chair", qui peut causer l'amputations et la mort. Il peut également s'agir de septicémie ("sepsis") de pneumonies compliquées d'abcès, de pleurésie, d'abcès cérébraux ou encore d'infections ORL atteignant le thorax (médiastinite).

 

L'agence recommande alors de toujours privilégier le paracétamol en cas de douleur, de ne recourir aux anti-inflammatoires qu'à des doses minimales pendant la durée la plus courte possible. Pas plus de trois jours en cas de fièvre, pas plus de cinq jours en cas de douleur. L'Agence rappelle enfin qu'il ne faut surtout pas prendre d’anti-inflammatoires en cas de varicelle.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...