Aller au contenu principal

Les USA appellent à la saisie du pétrolier iranien détenu à Gibraltar

Par Nora Jaafar, Publié le 15/08/2019 à 13:16, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les États-Unis ont demandé la saisie du pétrolier iranien détenu à Gibraltar, a révélé ce jeudi le gouvernement du territoire britannique, alors que les autorités semblaient sur le point de libérer le navire qu’elles retenaient depuis plus d’un mois.

 

Cette mesure américaine est la dernière d’une série d’échanges violents entre les États-Unis et l’Iran, et qui pourrait déclencher une escalade du conflit dans le golfe Persique.

 

Gibraltar a libéré l’équipage du pétrolier ce jeudi, signe que les autorités du territoire semi-autonome, la Grande-Bretagne et l’Iran pourraient tenter de se retirer de la confrontation, peut-être en acceptant d’échanger les navires saisis.

 

Le 4 juillet dernier, la marine britannique et les responsables du port de Gibraltar ont arraisonné le navire iranien Grace 1, l’accusant de transporter du pétrole vers la Syrie, ce qui violait l’embargo de l’Union européenne. L’Iran a rapidement riposté en détenant un pétrolier battant pavillon britannique, le Stena Impero, dans le détroit d’Ormuz, l’entrée du golfe Persique.

 

Le gouvernement iranien a déclaré cette semaine qu’un accord était sur le point d’être conclu pour la libération de Grace 1, ce que les autorités de Gibraltar et de Londres n’ont toujours pas confirmé ni démenti ; les autorités britanniques ont insisté sur le fait que cette décision incombait à Gibraltar. Il n’était pas clair si un tel accord inclut la mainlevée de l’immobilisation du navire britannique.

 

Un tribunal de Gibraltar a décidé le mois dernier que le navire iranien pourrait être détenu pendant 30 jours supplémentaires, une période qui expirera ce dimanche. Une audience de suivi a été fixée ce jeudi matin, au cours de laquelle le gouvernement du territoire n’était pas censé demander au tribunal de prolonger la détention.

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...