Microcrédit : Un nouveau gisement de croissance

Par J.R.Y le 13/08/2019 à 09h58
Par J.R.Y le 13/08/2019 à 09h58

L’année dernière, les associations de microcrédit ont réalisé un bénéfice de 190 millions de DH alors que l’encours des prêts a atteint 6,9 milliards de DH. Malgré des taux d’intérêt élevés, le microcrédit se rembourse mieux avec seulement 3 % de créances en souffrance contre 7 % pour les banques. Le relèvement du plafond de microcrédit de 50 000 à 150 000 DH va permettre un élargissement de la base clientèle de ces institutions et notamment les TPE ayant des difficultés d’accès au crédit bancaire.

A LIRE EGALEMENT

Immobilier : Malgré la hausse, les taux restent attractifs

12/11/2019

En moyenne, les taux débiteurs (crédits immobiliers, de trésorerie, à l’équipement et à la consommation) se sont établis à 5,09 % au troisième trimestre. Le crédit immobilier avec un taux ...

La souffrance des ménages marocains

18/10/2019

Les impayés des ménages marocains ont augmenté de 3,3 milliards de dirhams depuis le début de cette année. Un tiers des familles indiquent qu’elles s’endettent ou puisent dans leurs ...

MAIS ENCORE

Contrôle fiscal : les garanties renforcées pour éviter les dérapages

10/12/2019

L’amendement d’un texte de loi adopté à la commission des finances de la chambre des conseillers est passé inaperçu. La modification apportée consiste à augmenter le seuil à partir duquel ...

Afghanistan Papers : le nouveau scandale des politiques américaines

10/12/2019

Des centaines d’entretiens confidentiels de personnalités clés impliquées dans la prolongation de la guerre menée par les États-Unis en Afghanistan ont été révélés ce lundi 9 décembre ...

CGEM : La course à la présidence se transforme en jogging

10/12/2019

Après les désistements de Hakim Abdelmoumen et Youssef Mouhyi, le binôme composé de Chakib El Alj et de Mehdi Tazi reste le seul en course à l’élection à la présidence de la CGEM, le 22 ...

La presse marocaine se penche sur la dernière sortie de Benmoussa

10/12/2019

Dimanche dernier, Chakib Benmoussa, président de la Commission spéciale sur le modèle de développement a présenté aux médias les grandes lignes du projet que lui a confié le roi Mohammed VI ...