Aller au contenu principal

Algérie: 25e semaine de protestation, le peuple ne lâche pas l’affaire

Par Nora Jaafar, Publié le 09/08/2019 à 11:10, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’Algérie se prépare pour son 25e vendredi consécutif de manifestations anti-gouvernementales. Le mouvement a déjà réussi à obtenir la démission du président du pays et les arrestations de nombreux fonctionnaires et élites du pays, mais les manifestants continuent à descendre dans la rue en grand nombre. Qu’espèrent-ils réaliser et y a-t-il une fin à l’impasse politique dans laquelle se trouve l’Algérie ?

 

Les manifestations ont commencé le 16 février après la décision du président Abdelaziz Bouteflika, affaibli et âgé, de se présenter pour un cinquième mandat.

 

Les vastes manifestations ont forcé ce dernier à démissionner le 2 avril, sur ordre de l’armée. Mais plus tard dans la semaine, les manifestants ont repris avec véhémence.

 

Leur cible depuis le départ de Bouteflika a été un groupe d’élite connu sous le nom de « le pouvoir », un sombre réseau de politiciens, de généraux de l’armée et d’hommes d’affaires que de nombreux Algériens considèrent comme les véritables dirigeants du pays depuis son indépendance de la France, en 1962.


Ces figures incluent le chef de l’armée Ahmed Gaid Salah, considéré par beaucoup comme le nouveau dirigeant du pays, et le remplaçant intérimaire de Bouteflika, Abdelkader Bensalah.

 

Les efforts pour organiser de nouvelles élections afin de trouver un remplaçant permanent à Bouteflika sont au point mort, l’opposition affirmant que tout scrutin tenu avant que des changements radicaux du système politique soient apportés ne ferait que ramener au pouvoir le régime précédent.

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...