Aller au contenu principal

Le Pakistan expulse l’ambassadeur indien suite à la Crise du Cachemire

Par Khansaa Bahra, Publié le 08/08/2019 à 12:13, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Au Cachemire, les tensions restent intenses après la décision de Delhi de révoquer le statut spécial de l’État et de le diviser en deux.

 

Cette décision a suscité une rhétorique féroce de la part du Pakistan, qui revendique également le Cachemire et a mené deux guerres avec l’Inde pour le recouper, le chef de l’armée du pays s’engageant à « faire n’importe quoi » pour protéger les intérêts des Cachemiris.

 

Le Pakistan a annoncé qu’il allait suspendre ses relations diplomatiques avec l’Inde, expulser l’ambassadeur de l’Inde, Ajay Bisaria, et arrêté les échanges bilatéraux avec son rival régional.

 

« Nous allons rappeler notre ambassadeur à Delhi et renvoyer le leur », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi à la télévision pakistanaise ARY News.

 

Dans un communiqué publié mercredi, le Pakistan a déclaré qu’il n’y aura plus d’échange commercial bilatéral et portera le dossier à l’attention de l’ONU.

 

Ce communiqué a été publié après une nouvelle réunion du comité de sécurité nationale, à laquelle ont participé les principaux ministres et généraux pakistanais.

 

Depuis dimanche soir, le gouvernement indien a coupé la communication avec le Cachemire, notamment Internet, la téléphonie mobile et les réseaux fixes.

 

En prévision de possibles troubles, 80 000 soldats supplémentaires ont été déployés dans cette région déjà fortement militarisée.

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...