Aller au contenu principal

Accouchement par césarienne : le coup de gueule de la CNOPS

Par H.L.B, Publié le 18/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

A partir du 1er mai prochain, la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) ne remboursera plus les accouchements par césarienne sans justificatif médical.

 

La Caisse a récemment effectué une étude sur son poste de dépenses « Accouchement » et a réalisé que la césarienne représente 57% du total des actes d’accouchements du régime AMO du secteur public et s’accapare 81% des dépenses relatives à ces actes en 2016. Alors qu’en 2006 ces taux respectifs était de de 37% et de 62%.

 

« Ces taux sont anormalement supérieurs à ceux recommandés par l’OMS (25%) et génèrent de ce fait une perte annuelle moyenne qui dépassant 70 MDH », a expliqué la CNOPS, le 17 avril, dans un communiqué de presse. Ainsi elle a décidé qu’en cas de recours à une césarienne non justifiée médicalement, la prise en charge sera payée à la clinique sur la base du forfait de l’accouchement par voie basse.

Des Conseillers demandent la démission du gouvernement El Otmani

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est présenté ce mardi à la Chambre des conseillers po...

Agadir : arrestation d’un Français recherché par Interpol

Ce lundi 18 janvier, les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville d’Agadir ont interpelé un Français de 51 ans. Ce dernier est soupçonné d’avoir commis des agressions sexuel...

Melilia : 87 migrants franchissent la clôture

Ce mardi 19 janvier, juste avant l’aube, environ 150 migrants ont tenté de traverser en force la haute clôture séparant l’enclave occupée de Melilia au nord du Maroc. Les autorités espagnoles ont...

Covid-19 : les restrictions à nouveau prolongées

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à partir de ce mardi 19 janvier à 21h, les restrictions adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le coronavirus. Dans un commun...

Alerte orange : fortes pluies dans le Nord

Habitants du Nord du Maroc, prudence et vigilance. De fortes pluies sont attendues mercredi de 14h à 23h dans certaines provinces du Royaume, a indiqué la Direction générale de la météorologie. ...

Nouvelle variante de la Covid-19 : les craintes s'accentuent au Maroc

Le ministère de la Santé a annoncé lundi soir l’enregistrement d’un premier cas confirmé de la nouv...