Aller au contenu principal

Accouchement par césarienne : le coup de gueule de la CNOPS

Par Nora Jaafar, Publié le 18/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

A partir du 1er mai prochain, la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) ne remboursera plus les accouchements par césarienne sans justificatif médical.

 

La Caisse a récemment effectué une étude sur son poste de dépenses « Accouchement » et a réalisé que la césarienne représente 57% du total des actes d’accouchements du régime AMO du secteur public et s’accapare 81% des dépenses relatives à ces actes en 2016. Alors qu’en 2006 ces taux respectifs était de de 37% et de 62%.

 

« Ces taux sont anormalement supérieurs à ceux recommandés par l’OMS (25%) et génèrent de ce fait une perte annuelle moyenne qui dépassant 70 MDH », a expliqué la CNOPS, le 17 avril, dans un communiqué de presse. Ainsi elle a décidé qu’en cas de recours à une césarienne non justifiée médicalement, la prise en charge sera payée à la clinique sur la base du forfait de l’accouchement par voie basse.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...