Aller au contenu principal

La Chine avertit Hong Kong de ne pas confondre retenue et faiblesse

Par Nora Jaafar, Publié le 06/08/2019 à 10:07, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les manifestants radicaux de Hong Kong ne doivent pas prendre la retenue de la Chine pour de la faiblesse, a déclaré mardi le bureau des affaires de Hong Kong, en promettant que les « criminels violents » qui poussent la ville vers un « gouffre périlleux » seraient traduits en justice.

 

Hong Kong a connu des semaines de protestations parfois violentes qui ont commencé après la promulgation d'une loi d’extradition - maintenant suspendue - qui aurait permis aux accusées d’être jugés par les tribunaux continentaux.

 

Mais les contestations se sont transformées en une vague de révolte plus large contre le gouvernement de ce carrefour financier asiatique et ses dirigeants politiques à Pékin.

 

« Je voudrais mettre en garde tous les criminels : ne vous méprenez jamais sur la situation et ne confondez jamais notre retenue avec de la faiblesse », a déclaré le gouvernement chinois de Hong Kong et le bureau des Affaires Macao dans un document publié à Pékin, à la suite de leur réunion.

 

Un petit groupe de radicaux violents dirigeait les manifestations, avec « des citoyens de bonne volonté qui ont été mal orientés et contraints de se rallier à eux », indiquent les représentants Yang Guang et Xu Luying.

 

Les forces anti-chinoises étaient les « cerveaux » qui avaient « ouvertement et effrontément enhardi » les manifestants.


Lundi, la police a tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants dans l’ancienne colonie britannique, après l’annonce d’une grève générale qui a principalement ciblé les transports, et que la dirigeante, soutenue par Pékin, ait averti que la prospérité de la ville était en danger.

 

Les protestations ont surpassé les manifestations précédentes de par leur ampleur et leur violence, apparemment alimentées par le refus de la directrice générale de Hong Kong, Carrie Lam, de répondre une fois de plus aux demandes des militants.

 

Ces manifestations constituent la plus grande menace politique pour le gouvernement de Hong Kong depuis la reprise du territoire par la Chine en 1997, et l’un des plus grands défis populaires lancés au dirigeant chinois Xi Jinping depuis son arrivée au pouvoir en 2012.

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...

Jean-Marc Potdevin : la métamorphose d’un ancien business angel

Ancien vice-président de Yahoo! Europe de 2004 à 2006, Jean-Marc Potdevin a aussi été business angel indépendant durant six ans. Pourtant, un soir de 2005, il était victime d’un œdème pulmonaire sous ...

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...