Aller au contenu principal

De faux comptes vendent Libra avant son lancement par Facebook

La crypto-monnaie « Libra » doit être lancée l’année prochaine sous la supervision d’une association basée en Europe, mais elle a été utilisée par des personnes qui cherchent à tromper les gens avec de faux comptes, pages et informations.

Par Khansaa B., Publié le 23/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon un rapport publié lundi dans le Washington Post, Facebook est déjà aux prises avec de multiples faux comptes qui proposent la vente de sa nouvelle cryptomonnaie, Libra, sur ses propres plateformes de médias sociaux (Facebook et Instagram).

 

Libra est destinée à l’achat de produits, transfert d’argent à l’international et à faire des dons.

 

Bien que Libra ne devrait pas être lancée avant le premier semestre de l’année prochaine, une dizaine de comptes, groupes et pages induisent intentionnellement le public en erreur.

 

Le nombre de faux comptes actifs, dont certains offrent Libra à un prix réduit en invitant les internautes à accéder à un autre site web, montre comment Facebook « s’efforce de rétablir la confiance et de lutter contre la fraude susceptible de nuire au nouveau système financier », indique The Washington Post.

 

Sur buylibracoins.com, il est ainsi proposé de préacheter des Libras, en utilisant d’autres monnaies virtuelles comme le Bitcoin ou avec sa carte bancaire.

 

Prévenus par le Washington Post, Facebook et Instagram ont indiqué avoir supprimé certains de ces comptes.

 

Rappelons que le mois dernier, Facebook a dévoilé le lancement de sa nouvelle crypto-monnaie, qui sera gérée par une instance dirigeante appelée Libra Association et par le biais d’un service portefeuille appelé Calibra.

 

Facebook travaille aux côtés de 27 partenaires pour le lancement de Libra, dont PayPal, Visa, Uber, Coinbase, MasterCard, eBay et Spotify. D’ici 2020, il vise à avoir 100 membres au sein de l’Association Libra.

Journée internationale des droits des femmes : le combat continue

Comme chaque année, le 8 mars est célébrée la journée internationale des droits des femmes. Au Maro...

Indemnités CNSS : entre espoir et désespoir

La Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) a annoncé, ce dimanche 7 mars, que les employés d...

Vaccination : et si on se tournait vers d’autres fournisseurs ?

Le Maroc a reçu samedi 500.000 nouvelles doses du vaccin du laboratoire chinois Sinopharm, ce qui p...

Observatoires des télécommunications : le secteur est en pleine croissance

Ce dimanche 7 mars, l’Agence nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) a publié les observatoires du secteur des télécommunications au Maroc. Dans ce rapport de sept pages, l'agence a ...

Le Maroc réceptionne 500.000 doses du vaccin de Sinopharm

Comme nous vous l'annoncions hier, le Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) est revenu de Pékin ce dimanche avec un nouveau lot de vaccins anti-Covid-19 du laboratoire chinois Sin...

Femme marocaine : qui est-elle vraiment ?

Histoire, nom féminin. L’histoire s’est longtemps écrite au masculin chez nous. Nous vivons dans un...