Aller au contenu principal

Casablanca : un policier tue deux personnes sans défenses

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce dimanche 7 juillet à Casablanca, un policier a ouvert le feu sur deux individus les tuant sur place.

 

Selon le site d’information Le360, le policier, relevant du département d’Anfa, a été contraint d’utiliser son arme de service face à la résistance des prévenus.

 

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux contredit fortement la thèse de la légitime défense.

 

 

La vidéo atteste de l’exécution de sang-froid d’une femme déjà à terre par un policier armé, après une brève bousculade mettant en scène un groupe de personnes.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...