Aller au contenu principal

Carrie Lam déclare le projet de loi sur l’extradition « mort »

Par Nora Jaafar, Publié le 09/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le projet de loi sur l’extradition qui a déclenché la plus grande crise qu’Hong Kong ait jamais connue est tombé à l’eau, a déclaré mardi la dirigeante du territoire, ajoutant que le travail du gouvernement sur cette législation avait été un « échec total ».

 

Ce projet de loi, qui prévoyait d’envoyer des habitants d’Hong Kong en Chine continentale pour y être jugés par des tribunaux contrôlés par le Parti communiste, a déclenché de violentes et massives manifestations dans les rues, plongeant l’ancienne colonie britannique dans la tourmente.

 

À la mi-juin, la dirigeante d’Hong Kong, Carrie Lam, a réagi aux protestations en suspendant le projet de loi, mais les manifestations qui ont fermé les bureaux du gouvernement et paralysé certaines parties du centre financier ont persisté.


Sa dernière tentative pour rétablir l’ordre n’a pas satisfait de nombreux militants qui ont exigé qu’elle abandonne complètement le projet de loi et l’ont accusée de se moquer de l’ordre public.

 

Le projet de loi a suscité l’indignation de la société hongkongaise, qui craignait qu’il ne menace la primauté du droit si cher à la réputation financière internationale de la ville.

 

Les avocats et les groupes de défense des droits disent que le système judiciaire chinois est marqué par la torture, les aveux forcés et la détention arbitraire, ce que Pékin refuse d’admettre.

 

Les manifestants ont appelé Lam à démissionner de son poste de directrice générale d’Hong Kong, à une enquête indépendante sur les actions de la police contre les manifestants et à l’abandon par le gouvernement de la description de la manifestation du 12 juin, d’émeute.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...