Temps de lecture : 6 minutes


Maroc-France : légère baisse de délivrance des visas en 2021

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 6 minutes

Le ministère français de l’Intérieur a dévoilé le 20 janvier les premières statistiques sur l’immigration en 2021. Bien que les données définitives ne soient disponibles qu’en juin 2022, celles publiées ce jeudi démontrent que l’indice d’octroi de visas du pays a connu une hausse de 2,9% en 2021, avec un total de 733.069 visas délivrés. Néanmoins, ce chiffre est en baisse pour les ressortissants marocains. Cela fait suite à la décision de l’hexagone de réduire le nombre de visas octroyés pour les pays du Maghreb

Temps de lecture : 6 minutes

La Direction générale des étrangers en France (DGEF), relevant du ministère de l’Intérieur, a publié les statistiques provisoires de l’année 2021 concernant la délivrance des visas aux étrangers. Il en ressort, que la crise pandémique de la Covid-19 a contraint les flux migratoires au cours de l’année écoulée.




Lire aussi : Chantage aux visas : l’opinion publique scandalisée




 



Détail du volet visas du rapport de la DGEF



Pour l’indice d’octroi de visas, une hausse de 2,9% a été constatée en 2021, avec un total de 733.069 visas délivrés. Selon la DGEF, cette « quasi-stabilité masque des évolutions très contrastées », et ce, en raison de la baisse (-10,6%) du nombre de visas de court séjour face l’augmentation des visas de long séjour (+54,2%). Le Maroc et l’Algérie arrivent en tête des pays à avoir reçu des visas français l’année précédente, atteignant respectivement 69.408 et 63.649 visas délivrés, soit en baisse de 29,6% (98.627) et de 13,1% (73.276) par rapport à 2020. 



Alors que la Russie est passée de la seconde place (78.701 visas en 2020) à la quinzième (12.498 visas en 2021) en matière de nombre de visas délivrés, la Chine, elle, a basculé du quatrième (71.454) au huitième rang (23.428). En revanche, une très forte progression des visas des ressortissants saoudiens a été constatée. Ces derniers, qui occupaient la onzième place l’année dernière (14.082), sont désormais troisièmes (60.292).



S’agissant de la Tunisie, le nombre de visas qu’on lui a accordé en 2021 a chuté de 6,9% bien qu’elle est gagnée une place dans le classement, passant de la cinquième place (avec 49.458 en 2020) à la quatrième (avec 46.070).

 



Le tableau ci-après présente les quinze nationalités auxquelles est délivré le plus grand nombre de visas :

 


tableau visa

 



Quid des difficultés d’obtention des visas France



Malgré la baisse constatée en termes de délivrance de visas pour les pays du Maghreb, l’étendue de l’impact de la décision du gouvernement français de réduire le nombre de visas aux ressortissants marocains (-50%), algériens (-50%) et tunisiens (-30%) ne sera plus visible que dans les statistiques définitives du ministère de l’Intérieur, dont la publication est prévue en juin 2022.



Entrée en vigueur début octobre 2021, cette mesure punitive a empêché plusieurs Marocains d’obtenir un visa, que ce soit pour un motif professionnel ou touristique. Sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont plaint d’avoir vu leurs demandes refusées au niveau du canal TLS contact depuis quelques mois, et ce, sans aucune raison valable. Dans le cadre de la réduction imposée par le gouvernement français, TLS Contact a mis en place un nouveau système qui consiste en l’ouverture de créneaux de rendez-vous sur des périodes déterminées et non durant toute l’année.



En novembre dernier, ce service avait souligné en ce sens que la France n’a introduit aucune restriction sur les prises de rendez-vous (RDV). «Il y a des créneaux qui sont ouverts régulièrement sur le site TLS Contact. Sur ce volet, il ne devrait pas y avoir de difficultés. D’ailleurs, aucun problème particulier n’a été signalé à l’ambassade de France au Maroc». Selon TLS contact, la limitation des créneaux de prise de RDV vise à éloigner les intermédiaires afin de donner plus de chance aux autres demandeurs particuliers. Ainsi, les personnes intéressées doivent vérifier régulièrement la disponibilité sur le site TLS contact. Cependant, le service en question reconnait qu’il n’y a pas de dates fixes d’ouverture de rendez-vous que les demandeurs peuvent consulter à l’avance.




Lire aussi : Réduction des visas : l’annonce passe mal auprès des ressortissants franco-algériens




 



Réduction du nombre de visas



Pour rappel, l’Hexagone a décidé de réduire le nombre visas octroyés au Maroc, à la Tunisie et à l’Algérie en raison «des difficultés récurrentes en matière de réadmission des ressortissants en situation irrégulière en France». Suite à cette décision, Franck Riester, ministre français chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité, a expliqué que «face à cette situation, il a été décidé de réduire de moitié la délivrance des visas». Et d’ajouter que «la situation reviendra à la normale quand il y aura des résultats en matière de réadmission des personnes en situation irrégulière, c’est aussi simple que cela», affirme le ministre après ses discussions avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).




Lire aussi : La CGEM appelle la France à assouplir ses procédures d’octroi des visas



Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…