Aller au contenu principal

Des armes françaises seraient utilisées au Yémen, selon une note "confidentiel Défense"

Un site d'investigation français a déclaré lundi que des armes fabriquées en France " ont peut-être été utilisées pour commettre des crimes de guerre " au Yémen par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Par H.L.B, Publié le 16/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Sur la base d'une note confidentielle du service militaire français, le site web d'investigation Disclose, indique que des armes de fabrication française (artilleries, chars, navires et avions de chasse) " ont été utilisées pour commettre des crimes de guerre au Yémen".

L'association française des médias a déclaré que le rapport avait été remis au président français Emmanuel Macron lors de la réunion d'une commission de défense confidentielle tenue au bureau présidentiel en octobre dernier.

Ledit rapport intitulé "Yémen : situation sécuritaire", détaille le positionnement des armes de fabrication française dans le conflit. Disclose ajoute "qu'Il démontre que des centaines de milliers de civils vivent sous la menace de ces armes et fournit des informations précises qui nous ont permis de démontrer que certaines munitions ont bien pu servir à commettre plusieurs crimes". "Le gouvernement français est aujourd'hui conscient du risque que cela comporte", a-t-il ajouté.

Joe Biden revient sur plusieurs décisions de Trump

Les conseillers du président américain élu Joe Biden ont affirmé ce mercredi que le nouveau locataire de la Maison-Blanche prendra dès son installation dans le bureau ovale 17 actions présidentielles ...

Covid-19 : 1,6 million de Chinois confinés à Pékin

Un confinement partiel a été imposé à la capitale chinoise ce mercredi 20 janvier, 1,6 million de résidents ayant été interdits de quitter Pékin suite à une recrudescence de la pandémie de la Covid-19...

Course aux vaccins anti Covid-19 dans le monde

Pfizer, Sinopharm, AstraZeneca, Moderna, Spoutnik… la course aux vaccins s’intensifie à travers le ...

Covid-19 : un groupe d’experts indépendants critique la réponse de la Chine et de l’OMS

Ce lundi 18 janvier, un ensemble de responsables dirigé par l’ancienne Première ministre néo-zélandaise Helen Clark et l’ex-présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf a publié un rapport sur la condu...

Russie : Alexeï Navalny incarcéré

Le principal opposant russe a été incarcéré ce lundi et ce jusqu'au 15 février au moins suite à une audience improvisée dans un commissariat de la banlieue de Moscou. Alexeï Navalny a appelé...

WhatsApp reporte le transfert des données à Facebook

WhatsApp, qui devait partager les données des utilisateurs avec Facebook à compter du 8 février, a finalement reporté cette démarche au 15 mai. Alors que des milliers d’utilisateurs ont migré vers des...