Temps de lecture : 4 minutes


Plan anti-froid : 800.000 personnes ciblées

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministère de l’Intérieur sort les gros moyens dans le cadre du Plan national d’atténuation des effets de la vague de froid pour la saison hivernale 2021-2022. Ce plan vise 1.797 douars dans 233 localités relevant de 27 provinces et ciblant 150.468 familles, soit une population totale d’environ 800.000 personnes, a indiqué, mardi, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.



En réponse à une question centrale à la Chambre des conseillers, Laftit a expliqué que les zones concernées ont été classées en trois niveaux principaux. Il s’agit du niveau « rouge » qui englobe les douars à risque d’isolement pour une durée de plus de sept jours, soit 654 douars avec une population estimée à environ 250.000 personnes. Le niveau « orange » concerne les douars à risque d’isolement pour une durée comprise entre 4 et 7 jours, qui sont au nombre de 845 pour une population estimée à environ 330.000 personnes. Enfin, le niveau « jaune » est relatif aux douars menacés d’isolement durant une période de deux à trois jours, au nombre de 298 et une population totale de près de 220.000 personnes.



Le ministre a souligné, à cet égard, que l’approche d’intervention adoptée pour la gestion de la vague de froid s’articule globalement, à l’instar des années précédentes, sur sept axes à caractère social qui consistent principalement à fournir des services de santé avec la mise en place d’hôpitaux de campagne qui relèvent des Forces armées royales (FAR).



Il s’agit également de la mise en place d’hôpitaux mobiles relevant du ministère de la Santé, l’organisation cette année de mini-campagnes médicales en raison de la situation épidémique, ainsi que des visites de terrain effectuées par des unités médicales mobiles dans les différentes provinces recensées, outre le suivi de la situation des femmes enceintes et des personnes âgées souffrant d’isolement ou de maladies chroniques.



Ces axes portent également sur la distribution d’aides alimentaires et de couvertures, avec l’encadrement de la contribution de la société civile dans ces zones, en assurant des services d’hébergement et de secours, la prise en charge des personnes en situation de rue et l’aménagement de plateformes pour l’atterrissage des hélicoptères de la Gendarmerie Royale, du ministère de la Santé et de la protection sociale, mobilisés pour apporter soutien aux équipes d’intervention médicale d’urgence.



Ils comprennent également la distribution de bois de chauffage et de fours à la population concernée, aux établissements d’enseignement, aux centres de santé et aux maternités situés dans les zones ciblées, la fourniture et la distribution de fourrages subventionnés pour le bétail, dans le cadre du programme du ministère de l’Agriculture, de la pêche, du développement rural et des eaux et forêts, l’ouverture des routes et le désenclavement des zones rurales, entre autres mesures.



Sur le terrain, les services du ministère ont pris plusieurs mesures proactives, dont l’opérationnalisation du Centre de commandement et de vigilance au niveau du ministère de l’Intérieur afin d’assurer le suivi de l’évolution de la situation, de coordonner les opérations d’intervention en cas de besoin, ainsi que des comités provinciaux de vigilance, de suivi et d’évaluation permanente de la situation sur le terrain.



Ces mesures ont porté également sur le recensement de 4.957 femmes enceintes au niveau des douars concernés, dont 308 qui vont accoucher bientôt et qui ont été prises en charge au sein de centres de santé et des maternités, outre la prise en charge de 1.868 sans abri qui ont été placés dans des unités d’accueil sûres et la mobilisation de 1.323 engins relevant des services de l’Etat et d’autres appartenant à des particuliers, a ajouté le ministre.



En outre, 804 conducteurs ont été exceptionnellement mobilisés pour assurer une intervention rapide afin de désenclaver les zones à risque, en plus du raccordement de ces villages au réseau téléphonique à un taux de 88 % et le reste par satellite, a-t-il poursuivi, ajoutant que le nombre des zones concernées par le réseau électrique a atteint 89,6%, en plus de l’organisation de caravanes médicales dans 13 provinces concernées par le Plan national d’atténuation des effets de la vague de froid. 


HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

Les flux migratoires ruraux au Maroc connaissent une féminisation accrue, d’après le numéro 22 de la publication du Haut-Commissariat au plan (HCP), "Les Brefs du Plan". "Les migra…
Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Du vendredi 3 au lundi 6 février, les températures minimales seront de -7 à -3°C dans certaines régions du pays, tandis que les maximales seront de 7 à 19 °C. Selon le dernier bull…
MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

La conférence de lancement de la Maison de la diaspora s'est tenue le 31 janvier à Casablanca. Il s'agit d'une association présidée par Jamal Belahrach, qui a pour vocation d’accom…
Signature d'un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

Signature d’un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

La délégation technique de la République du Togo a effectué une visite à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Celle-ci a eu lieu du 19 au 26 janvier 2023. En marge de ce…
Mondialito : l’ONCF renforce son dispositif

Coupe du Monde des clubs : l’ONCF renforce son dispositif

L’Office national des chemins de fer (ONCF) adopte un plan de transport spécial du 1er au 11 février 2023. Le but est d’accompagner les déplacements des supporters durant la Coupe …
Casablanca : sit-in des pharmaciens

Casablanca : sit-in des pharmaciens

L'Ordre national des pharmaciens a organisé, le 30 janvier, un sit-in à Casablanca. Pour cause, le retard des élections des membres des deux Conseils régionaux des pharmaciens d’of…
Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Depuis plusieurs mois, les supporters alertent sur le risque d’effondrement d’une partie des gradins du Complexe sportif Mohammed V. Une vidéo préoccupante, relayée sur les réseaux…
RAM : quelques vols annulés depuis et vers Paris

RAM : quelques vols annulés en provenance et à destination de Paris

Royal air Maroc (RAM) a annoncé l’annulation de quelques vols, ce mardi 31 janvier, en provenance et à destination de Paris. Cette décision intervient après le préavis de grève de …