Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / Étude : les jeunes Marocains face aux défis de l’employabilité

Étude : les jeunes Marocains face aux défis de l’employabilité

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La Youth Africa Foundation, une organisation à but non lucratif, vient de publier l’édition 2024 de son étude sur l’employabilité des jeunes au Maroc. Réalisée en collaboration avec Stagiaires.ma et Profile-check.net, cette recherche a interrogé 3.348 étudiants de 336 établissements d’enseignement supérieur, entre décembre 2023 et février 2024. Objectif : évaluer l’efficacité des dispositifs d’accompagnement professionnels mis en place par les écoles.

Les défis de l’employabilité des jeunes au Maroc

L’étude révèle des lacunes dans la préparation des étudiants. En effet, une grande partie d’entre eux manque d’accès à des ateliers essentiels comme la rédaction de CV et la gestion de présence en ligne sur des plateformes telles que LinkedIn. De plus, seulement 4% ont participé à des simulations d’entretiens, ce qui souligne un déficit en initiatives pour renforcer ces compétences cruciales.

Bien que les interactions entre écoles et entreprises soient généralement bonnes, avec 78,3% des écoles privées ayant des partenariats avec des entreprises, des améliorations sont nécessaires, notamment dans l’organisation des forums d’emploi. Selon l’étude, moins de 40% des étudiants indiquent que leur école organise ces événements, essentiels pour la mise en réseau et l’acquisition d’opportunités professionnelles.

Par ailleurs, l’étude pointe également du doigt l’efficacité limitée des Career Centers dans les écoles, avec seulement 31% des étudiants ayant accès à des informations sur les carrières, et une faible disponibilité des consultants en recrutement. Cependant, plus de la moitié des étudiants bénéficient d’un encadrement actif de leur école pendant leurs stages, bien que cet accompagnement varie considérablement.

Les recommandations

Face à cette situation, la Youth Africa Foundation propose plusieurs stratégies pour améliorer l’employabilité des jeunes au Maroc. L’une des principales recommandations est l’optimisation de la préparation des étudiants, qui devrait inclure des ateliers plus fréquents et mieux structurés sur des compétences clés telles que la rédaction de CV et la simulation d’entretiens. De plus, l’expansion des partenariats entre les écoles et les entreprises est essentielle pour faciliter la transition des étudiants vers le marché du travail.

En outre, la Youth Africa Foundation souligne la nécessité de renforcer les services des Career Centers au sein des établissements d’enseignement. Parallèlement, l’organisation appelle à une uniformisation des politiques de stage afin d’assurer une expérience cohérente et équitable pour tous les étudiants, quel que soit leur domaine d’étude. Elle recommande également une amélioration du suivi des dispositifs d’accompagnement par les écoles, pour s’assurer que chaque mesure mise en place atteint effectivement son objectif de préparer les jeunes Marocains à un marché du travail compétitif.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Employabilité des jeunes

Marhaba 2024 : Grande-Marlaska salue « l’excellente coordination » entre le Maroc et l’Espagne

Le ministre de l'Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a salué « l'excellente coordination » entre son pays et le Maroc dans le cadr…
Employabilité des jeunes

Sécurité sociale : Les Marocains en tête des cotisants en Espagne

Pour le deuxième mois consécutif, les Marocains résidant en Espagne arrivent en tête en ce qui concerne le groupe de travailleurs étrangers …
Employabilité des jeunes

Aïd Al-Adha : le Roi accomplit la prière et reçoit les vœux en cette heureuse occasion

Le roi Mohammed VI a accompli la prière de l'Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan. Il a été accompagné par les princes Moulay El Has…
Employabilité des jeunes

Aïd Al Adha: grâce royale au profit de 1.484 personnes

Le roi Mohammed VI a bien voulu accorder sa grâce, à l’occasion de Aïd Al Adha, à 1.484 personnes condamnées par différents tribunaux du Roy…
Employabilité des jeunes

Opération Marhaba 2024 : arrivée du premier navire au port d’Al Hoceima

Le premier navire transportant environ 220 Marocains résidant à l'étranger (MRE) et 64 véhicules est arrivé samedi au port d'Al Hoceima, dan…
Employabilité des jeunes

L’ONEE appelle à rationaliser la consommation de l’eau potable

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), branche Eau, a appelé tous les acteurs et citoyens à rationaliser leur consom…
Employabilité des jeunes

Rapport : plus de 90% des eaux de baignade sont conformes aux normes de qualité

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a annoncé que 90,74% des stations de prélèvement des eaux de baignade …
Employabilité des jeunes

Aïd Al-Adha : la NARSA appelle à une vigilance accrue sur les routes

L'Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a appelé vendredi les usagers de la route à redoubler de prudence et de vigilance en prév…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire