Tanger/inondations : le bilan de l'unité clandestine grimpe à 29 morts

Temps de lecture : 3 minutes


Tragédie de l’atelier de Tanger : le propriétaire écope de 18 mois de prison

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Adil El Balili, le propriétaire d’un atelier de textile à Tanger, où 29 employés sont morts par noyade en février dernier, a écopé de 18 mois fermes, assorti d’une amende de 1.000 DH pour «homicide involontaire». C’est le tribunal de première instance de Tanger qui a annoncé ce verdict, précise l’avocat, Me Abdelmounaïm Rifaï. Ce dernier rappelle qu’El Balili était poursuivi pour homicide involontaire, violation de l’état d’urgence sanitaire, ouverture d’une entreprise sans autorisation, emploi de mineurs sans autorisation et non-respect des conditions d’hygiène et de sécurité au sein de l’atelier.




Lire aussi Drame de Tanger : le propriétaire de l’usine placé en détention




Par ailleurs, la société de distribution d’eau et d’électricité de Tanger Amendis, une filiale du géant Veolia, a été condamnée pour son implication dans ce drame à verser 200.000 DH de dédommagement aux ayants droit de 28 des 29 victimes. «Le tribunal s’est déclaré incompétent sur l’indemnisation de la 29e personne décédée», explique Me Rifaï. De son côté, Zineb Issayeh, membre du comité de soutien des familles des victimes, a martelé que «les familles des victimes ne sont pas satisfaites du verdict. Elles insistent sur la responsabilité des autorités locales qui ont autorisé l’atelier, et vont faire appel».




Lire aussi : Drame de Tanger : démarrage d’une enquête plus approfondie




Pour rappel, cette affaire remonte au 8 février dernier, quand cet atelier de confection textile, situé au sous-sol d’une résidence privée de Tanger, avait été inondé à la suite de pluies torrentielles. Le site ne disposant d’aucune issue de secours, les 29 employés qui s’y trouvaient au moment de cet incident ont tous perdu la vie. Après avoir d’abord évoqué un atelier «clandestin», les autorités avaient reconnu par la suite qu’il s’agit d’une société «en règle».




Lire aussi : Drame de Tanger : une reddition des comptes exigée




À la suite de cette affaire, le débat sur les conditions de travail a été relancé et les failles du secteur informel ont provoqué un tollé dans tout le pays. Selon les chiffres de 2018 de la Confédération générale des entreprises du Maros (CGEM), 54% de la production du secteur textile et cuir du Royaume proviennent d’unités informelles, dont des unités de production «ne répondant pas aux normes légales».


Tanger, justice, prison, secteur informel

Recommandé pour vous

Melilia : 5 morts lors de bousculades de migrants clandestins

Temps de lecture : 1 minute

De violentes bousculades se sont produites ce vendredi entre migrants clandestins aux portes de Malilia. Résultats : cinq morts et 76 autres bl…

Aïd Al-Adha 1443 : l’ONSSA renforce les contrôles

Temps de lecture : 2 minutes

À l’approche de Aïd Al Adha 1443, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) renforce le contrôle et la surveil…

Le nouveau Busway de Casablanca dévoilé

Temps de lecture : 2 minutes

Le nouveau Busway de Casablanca, Casabusway, a été officiellement dévoilé lors d’une cérémonie de présentation organisée, jeudi 23 juin, à la …

Marhaba 2022 : les problèmes de vente des billets

Temps de lecture : 1 minute

L’opération Marhaba 2022 est confrontée à un dysfonctionnement en matière de vente de billets. Les consignes mises en places par les deux côtés…

Lancement d’une plateforme e-commerce pour l’achat des moutons

Temps de lecture : 2 minutes

« My ANOC Marketplace », c’est l’application mobile dédiée à la vente et l’achat des ovins et caprins sur internet. La cérémonie de son …

Taxis : manifestations ce mercredi à Casablanca

Temps de lecture : 1 minute

Les chauffeurs des taxis ont organisé une manifestation à Casablanca ce mercredi. La Coordination nationale des syndicats du secteur des taxis …

ONSSA : renforcement des contrôles à l’importation des végétaux

Temps de lecture : 1 minute

Afin de protéger le patrimoine végétal national de la bactérie Xylella fastidiosa et éviter son arrivée au Maroc, l’Office national de sécurité…

Stress hydrique : le prêche de ce vendredi portera sur l’économie de l’eau

Temps de lecture : 1 minute

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques indique que le prêche de ce vendredi portera sur l’économie de l’eau. Cette décision a été a…

Marrakech : reprise des vols directs de la compagnie aérienne “Saudia”

Temps de lecture : 1 minute

Les vols directs et saisonniers vers Marrakech de la compagnie aérienne “Saudia” reprennent avec trois fréquences par semaine et un départ de D…

Melilia : des officiers marocains blessés lors d’une tentative de passage

Temps de lecture : 1 minute

À Melilia, près de 700 migrants en situation irrégulière s’apprêtaient à s’approcher de la frontière séparant le Maroc et l’E…

Lutte contre la pollution marine : lancement de l’exercice « SIMULEX-22 » à Mohammedia

Temps de lecture : 2 minutes

L’exercice national de simulation baptisé « SIMULEX-22 » est organisé, du 21 au 23 juin, au large de Mohammedia.

Cette initiative met e…

Fortes averses orageuses attendue ce mardi dans plusieurs provinces du Royaume

Temps de lecture : 1 minute

Ce mardi 21 juin, de fortes averses orageuses avec rafales sous orages et grêle sont prévues de 12h à 23h dans plusieurs provinces du Royaume, …