Temps de lecture : 3 minutes


Tragédie de l’atelier de Tanger : le propriétaire écope de 18 mois de prison

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Adil El Balili, le propriétaire d’un atelier de textile à Tanger, où 29 employés sont morts par noyade en février dernier, a écopé de 18 mois fermes, assorti d’une amende de 1.000 DH pour «homicide involontaire». C’est le tribunal de première instance de Tanger qui a annoncé ce verdict, précise l’avocat, Me Abdelmounaïm Rifaï. Ce dernier rappelle qu’El Balili était poursuivi pour homicide involontaire, violation de l’état d’urgence sanitaire, ouverture d’une entreprise sans autorisation, emploi de mineurs sans autorisation et non-respect des conditions d’hygiène et de sécurité au sein de l’atelier.




Lire aussi Drame de Tanger : le propriétaire de l’usine placé en détention




Par ailleurs, la société de distribution d’eau et d’électricité de Tanger Amendis, une filiale du géant Veolia, a été condamnée pour son implication dans ce drame à verser 200.000 DH de dédommagement aux ayants droit de 28 des 29 victimes. «Le tribunal s’est déclaré incompétent sur l’indemnisation de la 29e personne décédée», explique Me Rifaï. De son côté, Zineb Issayeh, membre du comité de soutien des familles des victimes, a martelé que «les familles des victimes ne sont pas satisfaites du verdict. Elles insistent sur la responsabilité des autorités locales qui ont autorisé l’atelier, et vont faire appel».




Lire aussi : Drame de Tanger : démarrage d’une enquête plus approfondie




Pour rappel, cette affaire remonte au 8 février dernier, quand cet atelier de confection textile, situé au sous-sol d’une résidence privée de Tanger, avait été inondé à la suite de pluies torrentielles. Le site ne disposant d’aucune issue de secours, les 29 employés qui s’y trouvaient au moment de cet incident ont tous perdu la vie. Après avoir d’abord évoqué un atelier «clandestin», les autorités avaient reconnu par la suite qu’il s’agit d’une société «en règle».




Lire aussi : Drame de Tanger : une reddition des comptes exigée




À la suite de cette affaire, le débat sur les conditions de travail a été relancé et les failles du secteur informel ont provoqué un tollé dans tout le pays. Selon les chiffres de 2018 de la Confédération générale des entreprises du Maros (CGEM), 54% de la production du secteur textile et cuir du Royaume proviennent d’unités informelles, dont des unités de production «ne répondant pas aux normes légales».


HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

Les flux migratoires ruraux au Maroc connaissent une féminisation accrue, d’après le numéro 22 de la publication du Haut-Commissariat au plan (HCP), "Les Brefs du Plan". "Les migra…
Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Du vendredi 3 au lundi 6 février, les températures minimales seront de -7 à -3°C dans certaines régions du pays, tandis que les maximales seront de 7 à 19 °C. Selon le dernier bull…
MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

La conférence de lancement de la Maison de la diaspora s'est tenue le 31 janvier à Casablanca. Il s'agit d'une association présidée par Jamal Belahrach, qui a pour vocation d’accom…
Signature d'un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

Signature d’un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

La délégation technique de la République du Togo a effectué une visite à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Celle-ci a eu lieu du 19 au 26 janvier 2023. En marge de ce…
Mondialito : l’ONCF renforce son dispositif

Coupe du Monde des clubs : l’ONCF renforce son dispositif

L’Office national des chemins de fer (ONCF) adopte un plan de transport spécial du 1er au 11 février 2023. Le but est d’accompagner les déplacements des supporters durant la Coupe …
Casablanca : sit-in des pharmaciens

Casablanca : sit-in des pharmaciens

L'Ordre national des pharmaciens a organisé, le 30 janvier, un sit-in à Casablanca. Pour cause, le retard des élections des membres des deux Conseils régionaux des pharmaciens d’of…
Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Depuis plusieurs mois, les supporters alertent sur le risque d’effondrement d’une partie des gradins du Complexe sportif Mohammed V. Une vidéo préoccupante, relayée sur les réseaux…
RAM : quelques vols annulés depuis et vers Paris

RAM : quelques vols annulés en provenance et à destination de Paris

Royal air Maroc (RAM) a annoncé l’annulation de quelques vols, ce mardi 31 janvier, en provenance et à destination de Paris. Cette décision intervient après le préavis de grève de …