Aller au contenu principal

États-Unis : histoire du 4 juillet, le célèbre jour de l’indépendance

Le 4 juillet, le jour de l’indépendance américain, est une fête fédérale célébrée officiellement aux États-Unis depuis 1941. Cette tradition remonte au 18e siècle à l’époque de la Révolution du pays.

Par Khansaa B., Publié le 04/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le 2 juillet 1776, le Congrès continental a voté en faveur de l'indépendance des États-Unis.

 

Deux jours plus tard, les délégués des 13 colonies qui existaient à l'époque ont signé la Déclaration d'indépendance, un document historique rédigé par Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis.

 

Ce document déclarait que les 13 colonies américaines n’étaient plus sous la domination britannique et étaient des États libres et indépendants.

 

L’histoire de la fête de l’indépendance

 

Au 18e siècle, ce que nous appelons aujourd’hui les États-Unis était en réalité une extension de l’Angleterre, composée de plusieurs colonies. De nombreuses personnes ont quitté l’Angleterre pour s’installer dans ce « Nouveau Monde ». Éventuellement, une rupture de vie, de pensée et d’intérêts a commencé à se développer, ce qui a déclenché des tensions entre les deux nations.

 

Lorsque les colonies ont été conquises pour la première fois, elles ont été autorisées à se développer librement sans presque aucune ingérence de la part de la Grande-Bretagne, mais les choses ont changé brutalement en 1763. La Grande-Bretagne a soudainement décidé qu’il fallait reprendre le contrôle. Elle a imposé aux colonies diverses taxes et impôts afin qu’elle puisse les défendre et les protéger.

 

Ces colonies ont formé le Premier Congrès continental pour persuader le gouvernement britannique de reconnaitre leurs droits. Lorsque cette démarche a échoué, une guerre s’en suivit, plus connue sous le nom de la « Révolution américaine ».

 

Des personnes telles que John Adams, Samuel Adams et Benjamin Franklin, ainsi qu’un groupe appelé « les Fils de la liberté » considérait que toute forme de taxation était tyrannique. Ils ont décidé qu’il était temps d’unir toutes les colonies contre la Grande-Bretagne.

 

Au cours de la « Révolution américaine », un deuxième congrès continental fut formé. Cette nouvelle commission a adopté le projet final de la déclaration d’indépendance. Après la rédaction de la première version par Thomas Jefferson, elle a été révisée par Benjamin Franklin, John Adams et Thomas Jefferson avant d’être envoyée au Congrès pour approbation.

 

Les treize colonies ont validé la déclaration d’indépendance et l’ont adoptée intégralement le 4 juillet 1776.

 

Comment les Américains célèbrent-ils cette fête ?

 

De 1776 à aujourd’hui, le 4 juillet a été une commémoration de l’indépendance américaine. Au fil des années, l’importance politique de cette fête a diminué. Elle est toutefois restée un symbole de patriotisme.

 

Le 4 juillet est devenu, depuis la fin du 19e siècle, une occasion de pratiquer ses loisirs et de se réunir avec sa famille, ainsi de profiter de barbecues en plein air et de magnifiques spectacles de feux d’artifice.

 

Le symbole le plus commun de la fête est le drapeau américain, accompagné par « The Star-Spangled Banner », l’hymne national du pays.

 

Pour le 4 juillet 2019, Donald Trump prévoit un programme spécial, qui inclut une parade militaire, une première aux États-Unis.


  • Partagez

Affaire Omar Radi : le secret de l’instruction menacé

Ce mardi 4 août, Telquel a publié un article soulignant que le secret de l’instruction a été mis à mal dans l’affaire du journaliste Omar Radi, placé en détention à la prison casablancaise d’Oukacha p...

Hamza mon bb : Dounia Batma toujours active sur les réseaux sociaux

Malgré avoir été condamnée par le tribunal de Première instance de Marrakech à une peine d’emprisonnement de huit mois de prison ferme pour son implication dans l’affaire Hamza mon bb, la chanteuse ma...

Le nouveau modèle de développement vu par les WIMEN

WIMEN, le réseau international pour le développement du Leadership des Femmes Dirigeantes, a organi...

Covid-19 : la menace du reconfinement plane sur les marocains

La croissance rapide du nombre de contaminations au coronavirus au Maroc attise la crainte des cito...

12 morts et 36 blessés dans un accident à Agadir

Tôt dans la matinée de ce mardi 4 août, un accident d’autocar s’est produit à Tabouka dans le nord de la ville d’Agadir, faisant au moins douze morts, dont une jeune fille, et trente-six blessés. 48 v...

Alsa Al Baida suspend les opérations de transport par bus Casa-Mohammedia

Conformément à l’interdiction de sortir et d’entrer dans 8 villes, la société Alsa Al Baida, délégataire du transport urbain par bus dans le Grand Casablanca, a annoncé la suspension, à partir du mard...