Aller au contenu principal

La décarbonation de l’industrie marocaine, une opportunité pour les acteurs économiques

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/12/2021 à 12:06, mis à jour le 03/12/2021 à 16:42
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
La décarbonation de l’industrie marocaine, une opportunité pour les acteurs économiques

Ce mercredi à Rabat, Hicham Guedira, directeur des infrastructures au ministère de l’Industrie et du Commerce, a affirmé que les acteurs économiques devraient bénéficier de la décarbonation de l’industrie au Maroc, notamment en termes économiques et environnementaux.

Guedira a fait ces déclarations lors d’une réunion tenue autour du thème "décarbonation de l’économie mondiale : défis et opportunités au lendemain de la COP-26", initiée par le Policy Center for The New South (PCNS) et la Banque mondiale (BM). «Quand on parle de décarbonation de l’industrie marocaine, ce n’est pas du greenwashing. C’est dans l’intérêt des opérateurs sur le plan économique et environnemental», a-t-il déclaré lors de cette table ronde.

De son côté, Bouzakri Razi, directeur du changement climatique, de la biodiversité et de l’économie verte au ministère de la Transition énergétique et du Développement durable, a souligné la «ferme volonté politique» du Maroc de s’engager dans la lutte mondiale contre le changement climatique, particulièrement à travers la signature de l’Accord de Paris sur le climat. «Cette volonté vise à saisir les opportunités présentées par la décarbonation, notamment celles à caractère commercial, en termes de compétitivité et d’accès aux marchés, et celles à caractère social, à travers la création d’emplois, ainsi que les opportunités écologiques», a-t-il déclaré.

Pour Karim Benamara, Chef de service de la mobilité durable et de l’innovation au ministère du Transport et de la logistique

Le chef du département de la mobilité durable et de l’innovation au ministère du Transport et de la logistique, l’atténuation des émissions liées à la pollution, aux émissions de gaz à effet de serre et à la consommation d’énergie, est un réel problème tant au Maroc que dans le monde. Pour faire face à ces défis, les politiques de décarbonation devraient passer à des transports propres et améliorer l’efficacité énergétique des véhicules.

Enfin, Houda Bouchtia, la responsable de la commission économie verte à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), a ajouté à la discussion que la décarbonation va de pair avec la compétitivité de l’économie, permettant la création de valeur et de diverses nouvelles opportunités d’emploi.

Affaire "réseau Bitcoin" : saisie de plus de 2 milliards de centimes à Safi et Marrakech

L’enquête judiciaire concernant l’affaire du "réseau Bitcoin" a conduit à la saisie de plus de deux milliards de centimes dans deux villes du Royaume. En effet, les agents du Bureau national de lut...

Lydec : dépôt imminent d’un projet d’offre publique d’achat

Le dépôt d’un projet d’Offre publique d’achat (OPA) sur Lydec est prévu dans les jours qui viennent, a annoncé mercredi 19 janvier l’entreprise dans un communiqué. «Conformément aux termes de l’art...

HCP : Hausse de 1,4% de l’IPC annuel moyen en 2021

Au terme de l’année 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois de décembre a connu une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. L’IPC annuel moyen aura progressé de 1,4% et l’indicat...

Monétique : hausse de 17,9% du nombre des opérations en 2021

Durant l’année 2021, l’activité monétique a connu une bonne reprise. Son volume global est en progression significative par rapport à l’année écoulée, avec une progression de 17,9% du nombre d’opérati...

De nouvelles nominations à l'issue du Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement du jeudi 20 janvier a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions. Au niveau du ministère du Transport et de la logistique, Noureddine Dib a été nommé à...

Plan d’urgence pour le tourisme : une lueur d’espoir pour les opérateurs

Le ministère du Tourisme a annoncé ce mardi un plan d’urgence de deux milliards de DH pour le secte...