Aller au contenu principal

Suspension des liaisons aériennes : programmation de vols de rapatriement pour les personnes bloquées

Par Khansaa Bahra, Publié le 01/12/2021 à 10:22, mis à jour le 01/12/2021 à 14:39
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Covid-19 : durcissement des conditions de déplacement du Maroc vers la France

Face à la propagation d’Omicron, le nouveau variant sud-africain du coronavirus classé comme «préoccupant» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Maroc se barricade. Le Royaume a suspendu les vols en provenance de l’étranger pour une période de 14 jours à compter du lundi 29 novembre à 23h59, afin de préserver ses progrès réalisés face au virus. Conséquence : plusieurs voyageurs se sont retrouvés bloqués au Maroc.

De leur côté, plusieurs compagnies aériennes affréteront des vols spéciaux au départ du Maroc pour rapatrier en urgence les personnes bloquées loin de leurs pays. Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, ce mardi, qu’elle programme des vols spéciaux, soumis à autorisation spéciale, au départ du Maroc et à destination de l’Aéroport Paris-Orly. Ces vols «seront programmés entre le 30 novembre 2021 et le 6 décembre 2021», précise la compagnie sur son comte Twitter. RAM a également annoncé d’autres vols spéciaux vers le Canada, l’Espagne et l’Italie, programmés pour le 4 décembre.

Lire aussi : La RAM lance des vols spéciaux vers la France

La compagnie aérienne Air France a également mis en place ce mardi cinq vols spéciaux vers Paris depuis Casablanca, Marrakech et Rabat. «Pour le moment, la compagnie ne sait pas si d’autres vols seront permis, car ils sont soumis à l’autorisation des autorités marocaines». L’annulation jusqu’au 5 décembre au plus tôt des vols vers et depuis le Maroc par la compagnie de l’alliance SkyTeam reste en place.

Afin de pouvoir rapatrier les personnes qui souhaitent rejoindre le territoire belge, la compagnie aérienne TUI fly opérera 18 vols de rapatriement à partir de ce mercredi et jusqu’au 5 décembre inclus. Ces vols de rapatriement relieront les aéroports marocains de Marrakech, Agadir, Casablanca, Nador, Tanger, Al Hoceima, Oujda, Rabat et Tétouan aux aéroports belges de Bruxelles, Charleroi et Anvers.

Par ailleurs, la suspension des vols commerciaux directs aura sans doute des conséquences néfastes sur le trafic aérien. Alors que la RAM n’a pas encore donné de chiffres sur les effets de cette décision, l’arrêt de 15 jours du trafic international infligera une perte d’au moins 50 millions de DH (MDH) par jour, soit 750 MDH au total. Si la suspension est reconduite, les pertes pourront atteindre un milliard de DH (MMDH).

Covid-19 : le sous variant BA.2 est-il plus dangereux ?

Le sous variant d’Omicron BA.2 nécessite plus de vigilance que d’inquiétude, a indiqué samedi 22 janvier, le médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, Tayeb Hamdi. Ce constat est tiré d...

Disparition des abeilles dans certaines régions : l'ONSSA lance une enquête

La maladie n’est pas à priori à l’origine de la disparition des abeilles dans certaines régions, un phénomène qui reste assez nouveau à ce stade, a annoncé, vendredi, l’Office national de sécurité san...

Ecoles fermées à cause de la Covid : vers un retour progressif aux cours en présentiel

Fermé depuis près de deux semaines, l’établissement Al-Jabr Bouskoura secondaire a rouvert ses portes aux élèves ce jeudi 20 janvier. Dans un courriel adressé aux parents et tuteurs des apprenants, la...

Médecins du secteur privé : 80% ont répondu à l’appel de grève (Collège syndical national)

Suite à un appel lancé par le Collège syndical national des médecins spécialistes privés, le Syndicat national de médecine générale du privé, le Syndicat national des médecins du secteur libéral, l’As...

Maroc-France : légère baisse de délivrance des visas en 2021

Le ministère français de l’Intérieur a dévoilé le 20 janvier les premières statistiques sur l’immig...

Jumeaux-jumelles, pourquoi l'idée du double fascine

Les jumeaux sont souvent la cible de fantasmes, de clichés et d'idées préconçues. C'est une relation qui inspire la fascination, le fantasme parfois, l'étonnement toujours. Les jumeaux fascinent, depu...