Aller au contenu principal

SeaWatch s’engage à sauver les migrants malgré l’incident de Lampedusa

Par Nora Jaafar, Publié le 02/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Une ONG allemande de sauvetage de migrants s’est engagée à continuer à secourir les réfugiés en Méditerranée malgré l’arrestation de l’un de ses capitaines en Italie.

 

Carola Rackete, capitaine de Sea Watch 3, a été arrêtée ce week-end pour avoir débarqué sans autorisations 40 migrants à Lampedusa et pour avoir percuté un bateau de police. Un tribunal italien doit se prononcer sur son sort ce mardi.

 

Mais Ruben Neugebauer, un porte-parole du groupe Sea Watch, a déclaré : « Nous continuerons à veiller au respect des droits de l’homme en Méditerranée... avec un nouveau navire si le nôtre (Sea-Watch 3) reste en fourrière. »

 

Sea Watch 3 avait été bloqué pendant deux semaines par les autorités italiennes qui refusaient de le laisser accoster.

 

Rackete, 31 ans, qui a été escortée par la police jusqu’au tribunal de la ville sicilienne d’Agrigente, est accusée d’avoir mis en danger le navire et ses occupants. Si elle est reconnue coupable, elle risque jusqu’à 10 ans de prison.

 

Les appels du ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas en faveur de la libération de Rackete ont été rejetés par Matteo Salvini, le ministre italien anti-migrant de l’intérieur qui a qualifié la capitaine Sea Watch 3 de « Criminelle ».

 

Plus de 1,1 million de dollars (4,04 millions de dirhams) auraient été collectés pour couvrir les frais de justice de Rackete.

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...

Le variant indien détecté dans 44 pays, dont le Maroc

Ce mercredi 12 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé que le variant indien a été détecté dans 44 pays, dont le Maroc. L’organisation a ajouté qu’elle a reçu «des notifications de dé...

OMS : la pandémie aurait pu être évitée, selon des experts indépendants

Ce mercredi 12 mai, un groupe indépendant mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport final au sujet de la pandémie de la Covid-19. Ce document a été publié après h...

Covid-19 : l'OMS classe le variant indien comme préoccupant

Estimé «plus contagieux», le variant indien a été classé, ce lundi 10 mai, comme «préoccupant au niveau mondial» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Portant le nom scientifique B.1.617, cet...

Covid-19 : après n'avoir recensé quasiment aucun décès, le Royaume-Uni abaisse son niveau d’alerte

Une première depuis le 30 juillet 2020 ! Ce lundi 10 mai, le Royaume-Uni n’a recensé presqu'aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières 24 heures. En effet, trois des quatre régi...