Aller au contenu principal

Avec 42 migrants à bord, le Sea-Watch 3 force le blocus italien

Par Khansaa Bahra, Publié le 27/06/2019 à 14:59, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Un navire allemand transportant 42 réfugiés et migrants sauvés au large des côtes de la Libye est entré dans les eaux italiennes, défiant l’interdiction du ministre de l’Intérieur d’extrême droite, Matteo Salvini.

 

Le capitaine du bateau a décidé de se rendre, ce mercredi 26 juin, sur l’ile de Lampedusa parce que la situation à bord était « plus désespérée que jamais ».

 

« J’ai décidé d’entrer dans le port de Lampedusa », a déclaré la capitaine Carola Rackete, selon un tweet de Sea Watch. « Je sais ce que je risque, mais les 42 survivants que j’ai à bord sont épuisés. Ils ont besoin d’être secourus. »

 

Sea Watch a déclaré que Rackete estimait que la loi d’urgence maritime permettait au navire d’entrer dans les eaux italiennes. « Nous entrons, pas pour provoquer, mais par nécessité », a déclaré le capitaine.

 

 

 

Peu de temps après l’entrée du navire dans les eaux italiennes, des bateaux des garde-côtes italiens sont sortis de Lampedusa pour l’encercler.

 

Salvini n’a pas mâché ses mots lors de sa première réaction. « Ils ne sont pas autorisés à accoster, je suis prêt à envoyer la police », a-t-il déclaré dans une vidéo Facebook.

 

Dans une communication ultérieure, il a qualifié le Sea Watch de « navire clandestin » et a déclaré que Rome avait demandé au gouvernement néerlandais d’assumer la responsabilité des migrants.

 

« Je ne donnerai la permission à personne de débarquer... Notre patience est épuisée. C’est aux Pays-Bas de répondre », a déclaré Salvini.

 

Selon un décret approuvé en juin, le ministère de l’Intérieur italien a le pouvoir de refuser l’accès aux eaux territoriales du pays aux navires qu’il considère comme un risque pour la sécurité ou l’ordre public, ainsi que de leur infliger des amendes et des sanctions.

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...