Aller au contenu principal

Avec 42 migrants à bord, le Sea-Watch 3 force le blocus italien

Par Khansaa B., Publié le 27/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un navire allemand transportant 42 réfugiés et migrants sauvés au large des côtes de la Libye est entré dans les eaux italiennes, défiant l’interdiction du ministre de l’Intérieur d’extrême droite, Matteo Salvini.

 

Le capitaine du bateau a décidé de se rendre, ce mercredi 26 juin, sur l’ile de Lampedusa parce que la situation à bord était « plus désespérée que jamais ».

 

« J’ai décidé d’entrer dans le port de Lampedusa », a déclaré la capitaine Carola Rackete, selon un tweet de Sea Watch. « Je sais ce que je risque, mais les 42 survivants que j’ai à bord sont épuisés. Ils ont besoin d’être secourus. »

 

Sea Watch a déclaré que Rackete estimait que la loi d’urgence maritime permettait au navire d’entrer dans les eaux italiennes. « Nous entrons, pas pour provoquer, mais par nécessité », a déclaré le capitaine.

 

 

 

Peu de temps après l’entrée du navire dans les eaux italiennes, des bateaux des garde-côtes italiens sont sortis de Lampedusa pour l’encercler.

 

Salvini n’a pas mâché ses mots lors de sa première réaction. « Ils ne sont pas autorisés à accoster, je suis prêt à envoyer la police », a-t-il déclaré dans une vidéo Facebook.

 

Dans une communication ultérieure, il a qualifié le Sea Watch de « navire clandestin » et a déclaré que Rome avait demandé au gouvernement néerlandais d’assumer la responsabilité des migrants.

 

« Je ne donnerai la permission à personne de débarquer... Notre patience est épuisée. C’est aux Pays-Bas de répondre », a déclaré Salvini.

 

Selon un décret approuvé en juin, le ministère de l’Intérieur italien a le pouvoir de refuser l’accès aux eaux territoriales du pays aux navires qu’il considère comme un risque pour la sécurité ou l’ordre public, ainsi que de leur infliger des amendes et des sanctions.

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...

Royaume-Uni : le prince Philip a subi une intervention pour un problème cardiaque

Ce jeudi 4 mars, le palais de Buckingham a annoncé que le prince Philip, 99 ans, époux de la reine Élizabeth, a subi «avec succès une intervention» pour un problème cardiaque préexistant. Hospitalisé ...

La Russie prête à fournir 50 millions de doses à l’Europe dès juin

Ce jeudi 4 mars, le Fonds d’investissement direct russe (RDIF), chargé de commercialiser le vaccin contre le nouveau coronavirus à l’étranger, a déclaré qu’il serait en mesure de fournir des doses à l...

Suède : huit personnes ont été blessées dans une attaque à l’arme blanche

Ce mercredi 3 mars, un homme a attaqué huit personnes avec une «arme tranchante», en blessant gravement deux d’entre elles, dans la ville suédoise de Vetlanda, a déclaré la police locale. L’assaillant...