Aller au contenu principal

Le RNI tient son congrès national ordinaire début mars 2022

Par Nora Jaafar, Publié le 12/11/2021 à 12:41, mis à jour le 12/11/2021 à 16:48
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
RNI : le congrès national ordinaire du parti aura lieu les 4 et 5 mars 2022

À la suite d’une réunion consacrée à l’examen d’une série de questions nationales et de points organisationnels, le bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI) a décidé d’organiser son congrès national ordinaire les 4 et 5 mars 2022. Dans un communiqué de presse, le RNI précise que «cette annonce intervient dans le cadre du respect des lois fondamentales et internes du parti et en vue de renouveler ses institutions nationales et de contribuer à la production intellectuelle et politique qui prenant en considération les enjeux et les perspectives de la prochaine étape».

Selon le bureau politique du parti de la Colombe, tous les militants ont été appelés à se mobiliser pour assurer la réussite de ce congrès. La même source a également salué les efforts déployés par les différents groupes régionaux et provinciaux ainsi que par les organisations parallèles du parti dans «l’encadrement et l’écoute des citoyens, conformément à la politique de proximité» du RNI.

De son côté, Aziz Akhannouch, président du parti et chef du gouvernement, est revenu sur le discours du roi Mohammed VI à l’occasion du 46e anniversaire de la marche verte. Il a ainsi souligné «les positions fermes qui consolident la justesse de notre première cause nationale et qui mettent en avant la confiance dont jouit notre pays auprès de la communauté internationale en tant que partenaire crédible». Aussi, Akhannouch a affirmé que son parti salue «les importants acquis et réalisations en matière de développement dans les provinces du Sud, en particulier les victoires diplomatiques successives, comme en témoigne le nombre de représentations diplomatiques récemment ouvertes dans les villes de Laâyoune et Dakhla».

Le bureau politique du RNI s’engage également à contribuer aux chantiers de renforcement et d’amélioration des opportunités d’investissement dans les provinces du Sud, conformément à l’esprit du nouveau modèle de développement.

Sahara : Guterres appelle toutes les parties à reprendre le processus politique

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé toutes les parties au conflit autour du Sahara à reprendre le processus politique en vue de parvenir à une solution à ce différend régional. ...

Sahara : De Mistura a rencontré vendredi le ministre espagnol des Affaires étrangères

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a rencontré, vendredi 21 janvier, l'envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Staffan de Mistura. Ce d...

Gouvernement Akhannouch : 103 jours au pouvoir

Samedi 22 janvier 2022. Cela fait 103 jours que Aziz Akhannouch s’est installé à la Chefferie du go...

Pourquoi le sommet arabe ne se tiendra pas en mars ?

Le sommet arabe, qui devait se dérouler au mois de mars prochain, a été une nouvelle fois reporté. ...

Maroc-Mali : entretien de Nasser Bourita avec le chef de la diplomatie malienne

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a échangé, jeudi par téléphone, avec le ministre des Affaires étrangères et de la ...

Awrach : attention à l'effet cocotte-minute !

Lancement officiel ce vendredi du programme gouvernemental Awrach pour la création de 250.000 emplo...