Aller au contenu principal

Les fonctionnaires promus vont enfin recevoir leur augmentation de salaire

Par Nora Jaafar, Publié le 11/11/2021 à 16:35, mis à jour le 11/11/2021 à 18:18
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Fonction publique : les fonctionnaires promus vont enfin recevoir leur augmentation de salaire

Le gouvernement s’apprête à effectuer le versement des augmentations de salaire de près de 20.000 fonctionnaires. Selon l’édition de ce jeudi 11 novembre du quotidien Al Akhbar, c’est Fouzi Lakjaâ, ministre délégué chargé du Budget, qui a annoncé cette décision au Parlement. Ainsi, ce dernier a expliqué que la situation sera bientôt régularisée au profit des personnes promues mais qui n’ont pas encore reçu leur augmentation de salaire. Une enveloppe budgétaire de huit milliards de DH (MMDH) est prévue pour cette opération dans le cadre du projet de loi de Finances de 2022.

Notons que c’est en mars 2020, à la suite de l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, que le gouvernement de Saâd Dine El Otmani a annoncé par le biais d’une circulaire le gel de la promotion, de l’avancement et du recrutement dans tous les secteurs de la fonction publique. Ainsi, les administrations de l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics à caractère administratif, les instances et les établissements dont les salaires des fonctionnaires sont versés à partir du budget de l’État ont tous été touchés par cette mesure. Seules les administrations chargées de la Sécurité intérieure et de la Santé ont été exemptées de ce gel, dont l’objectif était de diminuer les dépenses publiques pour pouvoir faire face à la pandémie de la Covid-19. 

Lire aussi : Covid-19 : gel des promotions et des recrutements dans la fonction publique

Par ailleurs, le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique, qui était de 7.150 DH en 2011 a augmenté cette année à 8.237 DH, contre 8.147 DH en 2020. Cette hausse intervient notamment grâce aux promotions annuelles et à la revalorisation des salaires dans le cadre du dialogue social.

Pourquoi le sommet arabe ne se tiendra pas en mars ?

Le sommet arabe, qui devait se dérouler au mois de mars prochain, a été une nouvelle fois reporté. ...

Maroc-Mali : entretien de Nasser Bourita avec le chef de la diplomatie malienne

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a échangé, jeudi par téléphone, avec le ministre des Affaires étrangères et de la ...

Awrach : attention à l'effet cocotte-minute !

Lancement officiel ce vendredi du programme gouvernemental Awrach pour la création de 250.000 emplo...

Les projets de décret adoptés jeudi par le Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement a adopté deux projets de décret. Le premier est relatif à la composition de la commission nationale chargée de l’application des sanctions prises par le Conseil de sécurité ...

100 premiers jours du gouvernement : les précisions de Aziz Akhannouch

Lors d’une émission spéciale retransmise en différé par Al Aoula et 2M, Aziz Akhannouch, chef de l’...

Sahara : la tournée régionale de De Mistura prend fin, l'Espagne veut intervenir

La tournée régionale de Staffan De Mistura, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unie...