Aller au contenu principal

250 millions de dollars pour maintenir les F-16 marocains

Par Khansaa B., Publié le 01/07/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Le Maroc a demandé aux États-Unis d’acheter un pack d’un montant de 250,4 millions de dollars pour le maintien de sa flotte d’avions F-16.

 

Le département d’État américain a approuvé, le jeudi 27 juin, cette vente de matériel militaire, le Congrès étant pleinement informé de l’accord conclu par la Defence Security Cooperation Agency.

 

Le contractant principal sera Lockheed Martin Corporation, une entreprise américaine de défense et de sécurité.

 

Selon un communiqué de la Defence Security Cooperation Agency, « la vente proposée améliorera la capacité d’autodéfense du Maroc... La poursuite du maintien en puissance de leur flotte de F-16 renforcera la coopération avec les États-Unis et d’autres alliés régionaux. »

 

Le pack comprendra des informations et de la documentation technique, du matériel de soutien pour les AMRAAM (missile air-air de moyenne portée avancé), CMBRE (Common Munitions Bit/Reprogramming Equipment), JDAM (Joint Direct Attack Munition, une bombe guidée par GPS), et PAVEWAY (des bombes guidées au laser), du matériel d’essai, ainsi que des services d’ingénierie et de logistique.

 

Le Maroc dispose déjà d’une flotte de F-16 de 45 avions. Le pack convoité par le royaume pourrait assurer le bon fonctionnement de cette flotte.

 

Les F-16 marocains sont déployés sur la base aérienne de Ben Guerir, située au nord de Marrakech.

 

Depuis leur entrée en service, ils ont été utilisés pour frapper des cibles de l’État islamique en Irak et en Syrie, ainsi que des cibles Houthistes au Yémen, dans le cadre de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

 

Il ne s’agit pas de la première demande adressée par le Maroc aux États-Unis concernant la maintenance de sa flotte de F-16.

 

En mars 2019, le royaume avait adressé une autre demande de préservation du F-16 aux États-Unis, dans le but de moderniser sa flotte existante.

Vaccination : Covax démarre ses livraisons, le Maroc bientôt servi

Après une longue attente, le programme Covax démarre ses livraisons. Le Ghana est le premier bénéfi...

Noor Ouarzazate alimente deux-millions de Marocains en électricité

Ce mardi 23 février, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a affirmé que la méga-centrale solaire de Noor Ouarzazate alimente près de deux-millions de Marocains en ...

Le ton monte entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie

Entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) le ton monte...

Fonction publique : 650 personnes en situation de handicap recrutées depuis 2018

Ce mardi 23 février, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a visité deux centres accueillant le concours de recrutement dans les administrations publiques dédié aux personnes en situation de...

Publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie

Ce mercredi 24 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a partagé un communiqué annonçant la publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie sur la situation économique, sociale e...

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Da...