Aller au contenu principal

La capitaine Carola Rakete de Sea-Watch 3, héroïne ou criminelle ?

Par H.L.B, Publié le 01/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La capitaine allemande du navire de sauvetage Sea-Watch 3, qui a défié l’interdiction du gouvernement italien et s’est amarré à Lampedusa, a déclaré qu’elle regrettait toute alarme provoquée lorsque le navire a coincé un bateau de police contre le quai.

 

Carola Rakete a été arrêtée samedi alors qu’elle accostait après avoir passé deux semaines dans les eaux internationales avec à bord de son bateau des dizaines de migrants africains qui ont été secourus.

 

Le navire a été saisi et encourt une amende pouvant aller jusqu’à 50 000 euros.

 

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a qualifié l’incident d’« acte criminel, un acte de guerre ».

 

Rebelle sans choix ?

 

« Carola n’a pas eu le choix. Elle a été abandonnée par l’autorité des nombreux pays qu’elle a contactés », a déclaré Giorgina Linardi, porte-parole de Sea-Watch.

 

« Pendant 17 jours, elle n’a reçu aucun soutien d’aucune autorité, et la seule consigne qu’elle a reçue a été de débarquer les gens en Libye, un pays en guerre et dont les gens que nous avons sauvés se sont échappés. Carole ne s’attendait pas non plus à ce niveau de résistance de la part des autorités », a ajouté Linardi.

 

« Il est absolument vrai que Carola n’a pas respecté l’ordre de s’arrêter quand elle est entrée dans le port. Mais était-il vraiment nécessaire de s’opposer de cette façon à la manœuvre ? Était-ce vraiment une telle menace d’avoir un navire de sauvetage avec 40 rescapés à son bord depuis 17 jours, amarrée simplement dans le port le plus proche ? Chaque jour, nous avons ce que nous appelons des débarquements fantômes et des navires fantômes, pleins de gens désespérés et de migrants qui arrivent sur nos côtes », a dit M. Lindardi.

 

Quarante-deux migrants ont débarqué tôt le samedi matin et sont actuellement en cours de régularisation.

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...

Royaume-Uni : le prince Philip a subi une intervention pour un problème cardiaque

Ce jeudi 4 mars, le palais de Buckingham a annoncé que le prince Philip, 99 ans, époux de la reine Élizabeth, a subi «avec succès une intervention» pour un problème cardiaque préexistant. Hospitalisé ...

La Russie prête à fournir 50 millions de doses à l’Europe dès juin

Ce jeudi 4 mars, le Fonds d’investissement direct russe (RDIF), chargé de commercialiser le vaccin contre le nouveau coronavirus à l’étranger, a déclaré qu’il serait en mesure de fournir des doses à l...

Suède : huit personnes ont été blessées dans une attaque à l’arme blanche

Ce mercredi 3 mars, un homme a attaqué huit personnes avec une «arme tranchante», en blessant gravement deux d’entre elles, dans la ville suédoise de Vetlanda, a déclaré la police locale. L’assaillant...