Aller au contenu principal

Composition du Parlement : les choses se précisent

Par Nora Jaafar, Publié le 11/10/2021 à 10:19, mis à jour le 11/10/2021 à 16:57
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Composition du Parlement : les choses se précises

Lors d’une séance plénière qui s’est tenue ce dimanche 10 octobre à la Chambre des conseillers, les membres du bureau et des commissions permanentes ont été élus. À la suite de scrutin, Mohamed Hanine du groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI) est devenu premier vice-président de la Chambre des conseillers, tandis qu’Ahmed Akhchichine du Parti authenticité et modernité (PAM) est devenu le deuxième vice-président. Fouad Qadiri du groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, Mehdi Atmoun du groupe haraki et Abdeslam Belkchour du groupe socialiste ont pour leur part été vice-présidents.

De plus, Mohamed Salem Benmasoud du groupe de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Miloud Maassid du groupe de l’Union marocaine du travail (UMT) et Abdelilah Hafdi du groupe de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ont été élus questeurs de la Chambre. De leur côté, Mustapha Moucharik et Jawad Hilali du groupe RNI et Safia Belfakih du groupe authenticité et modernité ont été choisis pour prendre les responsabilités de secrétaires de la Chambre.

S’agissant des commissions permanentes, Aziz Mknif du groupe socialiste a été élu président de la commission de justice, de législation et des droits de l’Homme, alors que Messaoud Agnaou du groupe authenticité et modernité occupera le poste de président de la commission des finances, de la planification et du développement économique. Abderrahmane Ablila du RNI est pour sa part devenu président de la commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures de base, et Neila Mia Tazi du groupe de la CGEM a pris la tête de la commission des Affaires étrangères, de la défense nationale et des Marocains résidant à l’étranger. Pour la commission de l’enseignement et des affaires culturelle et sociale, c’est Abderrahman Drissi du groupe Haraki qui en est devenu président, alors que Othmane Tarmounia du groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme est devenu président de la commission des secteurs productifs.

En outre, le groupe de la CGEM de la Chambre des conseillers dispose désormais d’un nouveau président. Il s’agit de Youssef Alaoui, l’actuel président de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) et membre du groupe de la CGEM à la seconde Chambre. Après l’annonce de l’élection de Alaoui, Chakib Alj, président de l’institution patronale, a déclaré que la CGEM souhaite à ce dernier «plein succès dans sa nouvelle mission». Et d’ajouter : «Je saisis cette occasion pour rendre hommage à Abdelilah Hifdi pour son engagement, son militantisme et l’excellent travail mené tout au long des 6 dernières années à la présidence du groupe».

 

La Chambre des représentants

Par ailleurs, ce lundi 11 octobre, la Chambre des représentants va tenir à son tour une séance plénière afin d’élire les membres de son bureau et les présidents de ses commissions permanentes. Dans un communiqué de presse, l’institution législative souligne que cette séance est prévue à 14h et qu’elle se déroulera conformément aux dispositions de l’article 62 de la Constitution et du règlement intérieur de la Chambre des représentants.

Aussi, ce lundi une séance plénière conjointe des deux Chambres va avoir lieu pour la présentation du programme gouvernemental. Durant cette dernière, c’est Aziz Akhannouch, nouveau Chef du gouvernement, qui présentera ce programme devant les parlementaires. Cette plénière, qui aura lieu à 17h à la salle des séances à la Chambre des représentants, se tient conformément aux dispositions de l’article 88 de la Constitution et des règlements intérieurs des deux Chambres du Parlement, précise la même source.

Mohammed Benchaâboun, nouveau ambassadeur du Maroc en France

Mohammed Benchaâboun, ancien ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement Saad Dine El Otmani, vient d'être nommé Ambassadeur du Maroc en France. Cette information a été confirmée par un com...

Interrogations autour de la démission de Nabila Rmili

Coup de théâtre au ministère de la Santé et de la Protection sociale. Six jours après sa nomination...

Un ministre néerlandais affirme que Omar Radi n’est pas un espion pour son pays

Dans une lettre adressée à la Chambre basse néerlandaise, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Ben Knapen, a assuré que Omar Radi n’a pas espionné le Maroc pour les Pays-Bas. Le journalist...

Ministère de la Santé : Khalid Aït Taleb reprend les rênes du département

Ce jeudi 14 octobre, Nabila Rmili a été démise de ses fonctions de ministre de la Santé et de la Protection sociale, annonce un communiqué du Cabinet royal. La même source indique que Khaled Aït Taleb...

Comment expliquer et limiter la flambée des prix de l’énergie ?

Ces derniers temps, les prix des carburants, du gaz et de l’électricité ont explosé. Le phénomène est mondial et met à mal le budget des ménages et des entreprises. Les pays les plus dépendants du gaz...

Sahara : un dossier toujours aussi compliqué

Après la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Saha...