Aller au contenu principal

Les feux de forêt au Maroc chutent de 47% en 2021

Par Nora Jaafar, Publié le 01/10/2021 à 10:36, mis à jour le 01/10/2021 à 17:25
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Les feux de forêt au Maroc chutent de 47% en 2021

Selon le département des eaux et forêts relevant du ministère de l’Agriculture, les efforts déployés pour lutter contre les feux de forêt ont permis de limiter les dégâts causés par les incendies au Maroc en 2021. La superficie des forêts brûlées a sensiblement diminué de 47% et de 11% respectivement en comparaison avec les moyennes de l’année dernière et des dix dernières années.

Cependant, un total de 2.782 hectares de forêts a été touché par 285 incendies de janvier à septembre 2021. «34% de cette superficie est constituée principalement d’espèces secondaires et de formations herbacées», précise le département dans un communiqué. Pour la seule année 2021, la région du Rif a été touchée par 81 feux de forêt s’étendant sur une superficie de plus de 1.482 hectares, concentrant ainsi les principaux incendies qu’a connus le pays. La deuxième région la plus touchée est celle de Fès-Boulemane avec 17 incendies et 859 hectares de terres brûlées.

Le plus grand incendie de la région du Rif a été enregistré dans la forêt de Jbel Sougna dans la province de Chefchaouen et a couvert une superficie de 1.100 hectares, tandis que les estimations des dommages causés par les foyers d’incendie dans la province de Sefrou à Laanaceur (Dayat Iffer) et à Ighezrane (Ribate Al Kheir) ont atteint respectivement 470 et 350 hectares.

Par ailleurs, les incendies ont tendance à affecter les forêts contenant des espèces végétales telles que le chêne-liège, le pin d’Alep et le chêne vert. Le communiqué de presse indique également que les programmes de reconstruction des forêts brûlées ont été lancés à travers le pays, notamment dans la forêt de Zemzem dans la ville de M’diq, qui avait été incendiée l’année dernière. Ladite forêt est en cours de réhabilitation grâce à la mobilisation d’un budget de 15,5 millions de DH visant à améliorer ses écosystèmes endommagés. La même source explique que le budget susmentionné sera investi dans le reboisement de 485 hectares de terrain, la régénération et le nettoyage de 515 hectares, l’ouverture et l’entretien de pistes sur 17 km ainsi que l’entretien de pare-feu sur 20 km.

Concours d’accès des AREF : les étudiants montent au créneau

En plus des syndicats de l’enseignement, plusieurs étudiants ont manifesté leur refus des récentes ...

Variant Omicron : le monde se barricade

Face aux incertitudes liées à la dangerosité et à la transmissibilité du variant Omicron de la Covi...

Voici les nouvelles conditions d’accès au territoire national

Le Maroc vient de mettre à jour les conditions d’accès au territoire national. En plus de la liste A et B, le ministère de la Santé a ajouté une liste C des pays à risque élevé (au nombre de sept). Ce...

Air France renforce son programme de vols avec le Maroc

En prévision de la fermeture des frontières aériennes du Maroc, la compagnie Air France a annoncé ce vendredi 26 novembre le renforcement de son programme de vols à destination et en provenance de Cas...

Les chiffres alarmants des violences à l’égard des femmes

Le coup d’envoi de la 19e édition de la Campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre ...

Affaire Omar Radi et Imad Stitou : report du procès au 9 décembre

La deuxième audience en appel des journalistes Omar Radi et Imad Stitou, initialement prévue jeudi 25 novembre, a été ajournée au 9 décembre prochain par la Cour d’appel de Casablanca. Radi était prés...