Aller au contenu principal

Mauritanie: arrestations, coupure d'Internet après les présidentielles

Par Khansaa B., Publié le 26/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Des soldats armés ont été déployés près du palais présidentiel et du Conseil constitutionnel dans la capitale, Nouakchott, deux jours après l’affrontement de la police avec les partisans de l’opposition.

 

En effet, à l’issue de l’élection présidentielle controversée, la police mauritanienne a effectué une descente au siège de deux partis d’opposition. L’un d’eux avait été fermé.

 

L’opération a eu lieu l’après-midi du lundi 24 juin, après qu’un conflit ait éclaté entre la police et les partisans révoltés par la victoire du candidat du parti au pouvoir, Mohamed Ould Ghazouani.

 

Le pays saharien conservateur, qui compte une population de moins de cinq-millions d’habitants, garde encore des séquelles du coup d’État militaire de 2008.

 

– 100 étrangers arrêtés après des élections contestées

 

Le gouvernement a également annoncé, ce mardi 25 juin, avoir arrêté plus d’une centaine d’étrangers. Il a accusé les partis d’opposition d’être en contact avec des forces extérieures qui visent à déstabiliser le pays par des manifestations.

 

« Nous avons arrêté une centaine d’étrangers dont la présence en Mauritanie est inexpliquée », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Ahmedou Ould Abdallah, à la presse.

 

« Il y a une main étrangère derrière ces évènements », a-t-il ajouté.

 

– La Mauritanie rejoint l’Éthiopie et le Soudan en « interrompant toute connexion internet »

 

Au milieu de tout ce chaos, l’Internet semble être coupé depuis deux jours en Mauritanie.

 

L’accès aux sites Web, aux réseaux sociaux et aux e-mails reste toujours bloqué, depuis 15 h ( heure locale/GMT ) du mardi 25 juin.

L’armée américaine mène un raid meurtrier en Syrie

Ce jeudi 25 février, le président américain Joe Biden a autorisé une frappe en Syrie contre des infrastructures utilisées par ce que le Pentagone a présenté comme des milices soutenues par l’Iran. Sui...

Covid-19 : l’UE aborde la pénurie des vaccins et les certificats de voyage

Les dirigeants européens se réunissent ce jeudi pour accélérer le déploiement du vaccin contre la Covid-19 en Europe. Ils ne sont pas tous sur la même longueur d’onde au sujet de la fermetur...

Gérard Depardieu accusé de viol et d’agression sexuelle

L’acteur français Gérard Depardieu a été accusé de viol et d’agression sexuelle, commis en 2018 sur une actrice âgée de 20 ans. L’enquête initiale sur ces accusations a été abandonnée en 2019 par manq...

Assassinat de Luca Attanasio, l'ambassadeur d'Italie en République démocratique du Congo

Ce lundi 22 février, Luca Attanasio, ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC), a été tué lors d’une attaque dans la province orientale du Nord-Kivu. En effet, le diplomate, qui v...

Paradis fiscaux : le Maroc quitte la liste grise de l’UE

Ce lundi 22 février, la liste grise de l’Union européenne (UE) des paradis fiscaux a été actualisée. Suite à cette actualisation, cette liste comprend neuf pays, à savoir : l’Australie, la Barbad...

Climat : un sommet de l’ONU sur l’impact du changement climatique sur la paix dans le monde

Le Conseil de sécurité des Nations unies tiendra ce mardi 23 février un sommet avec ses dirigeants pour débattre des effets du changement climatique sur la paix mondiale. Une question sur laquell...