Aller au contenu principal

Le président iranien : la Maison-Blanche souffre de déficience mentale

Par Khansaa Bahra, Publié le 26/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Hassan Rouhani a répondu avec mépris aux nouvelles sanctions imposées sur des responsables iraniens par le président américain Donald Trump.

 

Il les a qualifiées de « scandaleuses et stupides ».

 

Les nouvelles sanctions sont en partie une réponse au drone américain abattu la semaine dernière par les autorités iraniennes. Trump a déclaré que ces mesures empêcheraient le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, ainsi que son bureau et ceux qui lui sont loyaux, d’accéder aux ressources financières et à l’appui américain.

 

 

Brahim Ghali ne comparaîtra pas devant la justice espagnole

Arancha Gonzalez Laya, ministre espagnole des Affaires étrangères, a déclaré ce mardi lors d’une co...

Le Maroc et le Nigéria veulent construire un partenariat stratégique

Les derniers efforts du Maroc pour développer la coopération Sud-Sud se sont traduits par de nouveaux entretiens diplomatiques avec le ministre des Affaires étrangères du Nigeria. En effet, ce mardi 4...

Affaire Brahim Ghali : la diplomatie espagnole tente de se rattraper

Lors de sa conférence de presse du mardi 4 mai, Arancha Gonzalez Laya, ministre espagnole des Affaires étrangères, a affirmé que les relations entre le Maroc et son pays n’ont pas changé, et ce, malgr...

Droit de retour : le Maroc ne s'en soucie guère

Après le calvaire vécu par les ressortissants marocains bloqués en dehors du pays à cause de la fer...

Usage légal du cannabis : une journée d'étude au Parlement

Ce mardi 4 mai à partir de midi, la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants organise une journée d’étude ...

1er mai : bilan social des centrales syndicales

Comme l’année précédente, les festivités syndicales du 1er mai (fête du Travail) ont été annulées e...