Aller au contenu principal

L'Iran a abattu un drone d'observation de l'armée américaine

Par Nora Jaafar, Publié le 20/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le MQ-4C Triton de la marine américaine a été abattu par un missile sol-air iranien alors que le drone de reconnaissance survolait jeudi l'espace aérien international du détroit d'Hormuz, a déclaré un responsable américain.

 

Plus tôt, les médias d'État iraniens ont rapporté que le Corps des gardiens de la révolution islamique iraniens avait déclaré avoir abattu un drone Global Hawk lorsqu'il est entré dans l'espace aérien iranien près du district de Kouhmobarak, au nord du détroit d'Hormuz.

 

Le MQ-4C Triton est un avion de surveillance non armé propulsé par un moteur à réaction, capable de voler à des altitudes atteignant 60 000 pieds. C'est la version de la Marine de l'avion de reconnaissance que la Force aérienne appelle le RQ-4 Global Hawk.

 

Ce n'est pas la première fois au cours de ces derniers jours que l'Iran vise un drone américain au large de ses côtes.

 

Jeudi dernier, l'Iran a tenté d'abattre un Faucheur MQ-9 qui surveillait l'attaque d'un des deux pétroliers dans le golfe d'Oman. Les États-Unis ont accusé l'Iran d'être responsable des attaques contre les deux pétroliers, ce que l'Iran a démenti.

 

"Selon notre évaluation, un missile surface-air SA-7 iranien modifié a tenté d'abattre un MQ-9 américain, à 6 h 45, heure locale, le 13 juin, au-dessus du golfe d'Oman, pour perturber la surveillance de l'attaque des IRGC contre le M/T Kokuka Courageous, a déclaré le Lt Col Earl Brown, porte-parole du CENTCOM, samedi, à ABC News.

 

"L'analyse subséquente indique qu'il s'agissait probablement d'une tentative visant à abattre ou à perturber la surveillance du MQ-9 de l'attaque des IRGC contre le Kokuka Courageous, a indiqué Brown.

 

Début mai, le Pentagone a dépêché au Moyen-Orient le porte-avions USS Abraham Lincoln et une force de bombardiers B-52 pour dissuader l'Iran ou des groupes soutenus par l'Iran d'attaquer les forces américaines et les intérêts américains dans cette région.

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...

Le variant indien détecté dans 44 pays, dont le Maroc

Ce mercredi 12 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé que le variant indien a été détecté dans 44 pays, dont le Maroc. L’organisation a ajouté qu’elle a reçu «des notifications de dé...

OMS : la pandémie aurait pu être évitée, selon des experts indépendants

Ce mercredi 12 mai, un groupe indépendant mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport final au sujet de la pandémie de la Covid-19. Ce document a été publié après h...

Covid-19 : l'OMS classe le variant indien comme préoccupant

Estimé «plus contagieux», le variant indien a été classé, ce lundi 10 mai, comme «préoccupant au niveau mondial» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Portant le nom scientifique B.1.617, cet...

Covid-19 : après n'avoir recensé quasiment aucun décès, le Royaume-Uni abaisse son niveau d’alerte

Une première depuis le 30 juillet 2020 ! Ce lundi 10 mai, le Royaume-Uni n’a recensé presqu'aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières 24 heures. En effet, trois des quatre régi...