Aller au contenu principal

L'Iran a abattu un drone d'observation de l'armée américaine

Par Nora Jaafar, Publié le 20/06/2019 à 12:45, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le MQ-4C Triton de la marine américaine a été abattu par un missile sol-air iranien alors que le drone de reconnaissance survolait jeudi l'espace aérien international du détroit d'Hormuz, a déclaré un responsable américain.

 

Plus tôt, les médias d'État iraniens ont rapporté que le Corps des gardiens de la révolution islamique iraniens avait déclaré avoir abattu un drone Global Hawk lorsqu'il est entré dans l'espace aérien iranien près du district de Kouhmobarak, au nord du détroit d'Hormuz.

 

Le MQ-4C Triton est un avion de surveillance non armé propulsé par un moteur à réaction, capable de voler à des altitudes atteignant 60 000 pieds. C'est la version de la Marine de l'avion de reconnaissance que la Force aérienne appelle le RQ-4 Global Hawk.

 

Ce n'est pas la première fois au cours de ces derniers jours que l'Iran vise un drone américain au large de ses côtes.

 

Jeudi dernier, l'Iran a tenté d'abattre un Faucheur MQ-9 qui surveillait l'attaque d'un des deux pétroliers dans le golfe d'Oman. Les États-Unis ont accusé l'Iran d'être responsable des attaques contre les deux pétroliers, ce que l'Iran a démenti.

 

"Selon notre évaluation, un missile surface-air SA-7 iranien modifié a tenté d'abattre un MQ-9 américain, à 6 h 45, heure locale, le 13 juin, au-dessus du golfe d'Oman, pour perturber la surveillance de l'attaque des IRGC contre le M/T Kokuka Courageous, a déclaré le Lt Col Earl Brown, porte-parole du CENTCOM, samedi, à ABC News.

 

"L'analyse subséquente indique qu'il s'agissait probablement d'une tentative visant à abattre ou à perturber la surveillance du MQ-9 de l'attaque des IRGC contre le Kokuka Courageous, a indiqué Brown.

 

Début mai, le Pentagone a dépêché au Moyen-Orient le porte-avions USS Abraham Lincoln et une force de bombardiers B-52 pour dissuader l'Iran ou des groupes soutenus par l'Iran d'attaquer les forces américaines et les intérêts américains dans cette région.

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...