Aller au contenu principal

Un sit-in pro-avortement organisé devant le parlement à Rabat

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Initié par l’Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (AMLAC), présidée par le docteur Chafik Chraïbi, un sit-in pro-avortement a été organisé, ce mardi 25 juin à 15 h, devant le parlement à Rabat.

 

Cette manifestation vise à interpeler les parlementaires sur l’urgence d’adopter la loi relative au droit à l’avortement.

 

« La question sur l’avortement est en pourparlers au parlement et j’ai quelques échos disant que les islamistes sont assez réticents », explique le Dr Chraïbi au HuffPost Maroc.

 

En effet, cela fait trois ans que le conseil de gouvernement a adopté le projet de loi, mais le texte n’a toujours pas fini son circuit législatif.

 

Le projet de loi adopté en juin 2016 par le Conseil de gouvernement autorise l’avortement dans trois cas : lorsque la femme est victime de viol ou d’inceste après ouverture d’une enquête judiciaire, lorsqu’elle est atteinte de troubles mentaux, et en cas de malformation fœtale. Cependant, depuis lors, le Parlement n’a pris aucune mesure pour la modifier.

 

Selon Chafik Chraïbi, le retard pris dans l’adoption de ce projet de loi est dû au fait qu’il a été confié à la commission de la justice au lieu de la commission de la santé.

 

Rappelons qu’en juillet de l’année dernière, le Maroc a interdit le médicament « artotec ». Utilisé habituellement pour traiter les rhumatismes et les problèmes articulaires, le médicament peut également entrainer un avortement.

 

Le 24 avril de cette année, le Mouvement alternatif marocain pour les libertés individuelles (MALI) a organisé une manifestation symbolique contre les lois sur l’avortement, en collant des serviettes hygiéniques recouvertes de faux sang sur les murs du ministère de la Santé à Rabat.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...