Aller au contenu principal

Le fils de Morsi remercie la Turquie et le Qatar pour leur soutien

Par H.L.B, Publié le 24/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le fils de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi a exprimé sa gratitude à plusieurs dirigeants du monde musulman, dont la Turquie et le Qatar, pour leur soutien lors du décès de son père.

 

« Nous tenons à remercier tout le monde, en particulier M. Erdogan, l’émir qatari Tamim bin Hamad al-Thani et son père [Cheikh Khalifa bin Hamad Al Thani], le gouvernement malaisien et l’ancien président tunisien Moncef Marzouki », a déclaré Abdullah Morsi dimanche à Al Jazeera.

 

Morsi, le premier président égyptien démocratiquement élu, est décédé lundi dernier après s’être effondré dans une salle d’audience au Caire. L’ancien dirigeant avait été enfermé depuis 2013 après sa destitution par son ministre de la Défense de l’époque et actuel président Fattah al-Sisi.

 

L’Émir du Qatar et le Président de la Turquie ont été parmi les dirigeants du monde à partager ouvertement la douleur de la famille Morsi. Des prières funéraires in absentia pour Morsi ont eu lieu dans plusieurs parties du monde, notamment au Qatar et en Turquie.

 

« Aucun événement de ce genre n’a jamais été observé dans l’histoire. Jamais des millions de personnes n’ont fait de prières funèbres par contumace pour qui que ce soit », a déclaré Abdullah Morsi.

 

Les autorités égyptiennes ont refusé d’organiser des funérailles officielles d’État pour cet homme de 67 ans. Ils ont enterré l’ancien dirigeant au Caire à huis clos, sous la haute protection de la sécurité.


  • Partagez

Brexit : les Britanniques menacent l'Union Européenne d’un "no deal"

Deux jours après l’approbation par les ministres des 27 pays de l’Union européenne (UE) de son mandat de négociations, Londres a fait savoir que son mandat était également prêt. Dans son document, pub...

L’Arabie Saoudite reçoit plusieurs délégations maghrébines, dont celle du Maroc

Ces deux derniers jours, la capitale saoudienne a reçu plusieurs délégations diplomatiques provenan...

Les avocats de Julian Assange dénoncent des accusations «purement politiques»

Ce mercredi 26 février, lors du troisième jour de l’examen par la justice britannique de la demande d’extradition vers les États-Unis du fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks, Juli...

Des violences inter-communautaires meurtrières éclatent en Inde

Depuis dimanche, de violents heurts ont opposé partisans et adversaires de la loi sur la citoyenneté en Inde. Cette législation facilite l’attribution de la citoyenneté aux réfugiés, à condition qu’il...

Après quatre mois de blocage, la Tunisie a un nouveau gouvernement

Dans la nuit de mercredi à jeudi, après plus de quatorze heures de débat, le Parlement tunisien a approuvé le gouvernement proposé par le Premier ministre, Elyes Fakhfakh. Sur un total de 207 dép...

Tunisie : séance plénière pour le vote de confiance au gouvernement de Fakhfakh

Ce mercredi 26 février en Tunisie, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) se réunira lors d’une séance plénière consacrée au vote de confiance au gouvernement de coalition du nouveau Premier mi...