Aller au contenu principal

Covid-19 : la 3e vague de contamination est à nos portes

L’Aïd Al Adha est dans deux jours et les contaminations à la Covid-19 continuent d’augmenter. Ce dimanche, le Maroc a enregistré 2.144 nouvelles infections. La campagne de vaccination progresse toujours avec 11.219.675 ayant reçu la première dose. Désormais et grâce à la réception de deux nouveaux millions de doses de vaccins, les Marocains âgés de 30 à 34 ans ont été inclus dans l’opération de vaccination afin d’atteindre l’immunité collective escomptée. Le Docteur Tayeb Hamdi met pour sa part en garde contre une 3e vague qui menace le pays et livre ses recommandations pour l’éviter.

Par Nora Jaafar, Publié le 19/07/2021 à 13:44, mis à jour le 19/07/2021 à 16:18
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Covid-19 : la 3e vague de contamination est à nos portes

La Covid-19 et ses variants continuent de circuler au Maroc. Le pays a enregistré ce dimanche 18 juillet, 2.144 nouvelles infections, portant le total des cas recensés par le ministère de la Santé depuis mars 2020 à 557.632. Avec ces nouvelles contaminations, le Royaume compte aujourd’hui 16.533 cas actifs (chiffre multiplié par deux au cours de la dernière semaine). La tutelle précise aussi que 16 décès liés au virus ont été signalés ces dernières 24 heures, atteignant 9.450 morts depuis le début de la pandémie. Au niveau des guérisons, 848 patients ont été confirmés rétablis entre samedi et dimanche derniers, pour un total de 531.649 rémissions. Le taux de guérison a été fixé autour de 95,3% alors que celui de mortalité est de 1,7%. La population entièrement vaccinée du pays s’élève pour sa part à 9.620.665 personnes, tandis que 11.219.675 personnes ont reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19. Rappelons que la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus vise à vacciner au moins 33 millions de Marocains et de résidents afin d’atteindre une immunité collective dans le pays.

Lire aussi : Covid-19 : la situation épidémiologique reste maîtrisée mais préoccupante

 

Un nouveau pas vers l’immunité collective

Afin d’assurer l’immunisation de sa population contre la Covid-19, le Maroc continue de recevoir des lots vaccinaux. Ce samedi 17 juillet, le pays a ainsi réceptionné une cargaison de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm afin d’accélérer sa campagne de vaccination. C’est le Dreamliner de Royal Air Maroc (RAM) qui s’est envolé pour Pékin le vendredi 16 juillet qui a ramené ce nouveau lot. Ledit lot a été acheminé par la suite vers les services de la Régie autonome des Frigorifiques de Casablanca (RAFC) et ce à bords de camions réfrigérés de la SNTL.

Grâce à cette nouvelle livraison, le pays a annoncé ce week-end l’élargissement de la campagne de vaccination aux personnes âgées de 30 à 34 ans. Notons que le ministère de la Santé a déjà inclus depuis le 9 juillet les personnes âgées de 35 à 39 ans dans cette opération nationale. La tutelle a également exhorté les citoyens âgés de plus de 40 ans qui ont raté le rendez-vous de leur vaccination ou qui n’ont pas encore pris de rendez-vous à le faire dans le plus bref délai, afin de se faire vacciner dans les centres de vaccination dédiés. D’ailleurs, les personnes concernées peuvent prendre rendez-vous en envoyant leur numéro de CIN ou de carte de séjour par SMS au 1717 ou en s’inscrivant sur la plateforme digitale www.liqahcorona.ma.

Lire aussi : Aïd Al-Adha 2021 : ce que vous devez savoir

 

La crainte de la 3e vague

Pour docteur Tayeb Hamdi, contacté par la rédaction de Lebrief.ma, la recrudescence actuelle des contaminations et des décès ainsi que la confirmation de la circulation des variants Alpha (britannique) et Delta (indien) au Maroc augurent une troisième vague de la Covid-19. En tant que médecin et chercheur en politique et système de santé, notre interlocuteur estime que cette nouvelle vague «sera deux à trois fois plus rapide que celle de 2020». Il explique dans ce sens que la souche britannique du nouveau coronavirus est 60 à 70% plus contagieuse que le virus initial, tandis que celle indienne est 60% plus transmissible que la variant Alpha. Les deux, étant présents au Maroc, menacent effectivement de faire exploser le bilan épidémiologique du Royaume, bien qu’ils soient moins meurtriers que le virus source.

L’expert précise que le fait que seuls 30% de la population est vaccinée et que plusieurs personnes de plus de 40 ans ou à risque ne sont pas encore immunisées risque d’aggraver la pandémie dans le pays, notamment ses formes graves. Il souligne que certes la vaccination n’empêche pas la contamination, mais «elle permet de réduire significativement la charge virale du virus et sa transmissibilité». Ainsi, Dr Tayeb Hamdi joint sa voix à celle des autorités sanitaires du pays et appelle les Marocains et les résidents dans le pays à se faire vacciner et surtout à appliquer les mesures préventives en vigueur, dont le port correct du masque de protection et la distanciation sociale. Soutenant qu’une détérioration de la situation épidémiologique saturera les établissements sanitaires et impactera l’économie nationale, comme ça a été le cas en Tunisie et en Inde, il affirme que «la décision de réimposer des restrictions drastiques et des confinements dépend du comportement des citoyens».

Lire aussi : Covid-19 : le Maroc, comme le reste du monde, craint une nouvelle vague

Notre interlocuteur insiste ainsi sur l’importance du respect du protocole sanitaire en place, surtout en cette période de l’Aïd Al Adha, durant laquelle les réunions familiales se multiplient, et appelle les Marocains à faire preuve de responsabilité et de maturité pour éviter le pire et protéger la santé de leurs familles et proches. 

Covid-19 : où et comment peuvent voyager les Marocains ?

Avec l’amélioration de la situation épidémiologique liée à la pandémie de la Covid-19, plusieurs pa...

Affaires Raissouni et Radi : le gouvernement marocain saisi par des responsables onusiens

Avant de soumettre leur rapport final au sujet des affaires des journalistes Soulaïman Raissouni et Omar Radi, quatre rapporteuses spéciales des Nations Unies (ONU) ont saisi ce dimanche le gouverneme...

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc

Très mauvaise nouvelle pour les Marocains résidant au Canada. La suspension des vols directs commerciaux et privés de passagers en provenance du Maroc, en vigueur depuis le 29 août dernier, a été prol...

Enseignement supérieur : une énième réforme

Alors que la réforme de l’enseignement supérieur prévoyait l’application du nouveau système Bachelo...

Traitements anti-cancer : des manifestations contre la pénurie

Ce vendredi 24 septembre, des dizaines de personnes ont organisé une manifestation à Casablanca pour exiger un accès rapide aux médicaments contre le cancer. Des patients et leurs familles ont scandé ...

Développement énergétique durable : l’ONEE, le GSEP et l’UM6P s’associent pour la promotion de l’excellence académique

Dans un communiqué publié ce jeudi 23 septembre, l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) a annoncé avoir conclu un partenariat avec le Partenariat mondial pour l’électricité dura...