Aller au contenu principal

France : Éric Dupond-Moretti mis en examen pour conflit d’intérêts

Par Nora Jaafar, Publié le 16/07/2021 à 17:30, mis à jour le 16/07/2021 à 17:41          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
France : Éric Dupond-Moretti mis en examen pour conflit d’intérêts

Le ministre français de la Justice Éric Dupond-Moretti a été mis ce vendredi 16 juillet en examen dans le cadre d’une enquête judiciaire pour prise illégale d’intérêts au motif d’avoir voulu régler des comptes personnels avec d’anciens magistrats. La défense de ce dernier a indiqué qu’elle compte contester cette procédure. Olivier Cousi, l’un de ses avocats, a déclaré à BFM TV que Dupond-Moretti n’avait aucune raison de démissionner, car il est innocent. Ainsi, il restera en poste malgré l’enquête en cours, a précisé le Premier ministre Jean Castex, qui a renouvelé «toute sa confiance» à son ministre de la Justice.

Dupond-Moretti, un avocat célèbre, a été nommé ministre par le président Emmanuel Macron il y a un an, avec pour mission de réformer le système judiciaire. D’ailleurs, Macron a également exprimé son soutien au responsable plus tôt dans cette journée. Il a souligné aux journalistes, lors d’une visite au Tour de France, que Dupond-Moretti «a les mêmes droits que tous les autres citoyens», y compris celui d’être présumé innocent et de défendre ses droits.

Le garde des Sceaux a été interrogé pendant près de six heures ce vendredi par la Cour de justice de la République, un tribunal spécial qui traite les plaintes déposées contre des ministres en exercice. C’est en janvier dernier que ladite Cour a ouvert une enquête après qu’un groupe anti-corruption et trois syndicats de magistrats ont déposé des plaintes pour conflit d’intérêts contre Dupond-Moretti. Ce dernier a dénoncé que lesdits syndicats tentent d’utiliser ces allégations pour bloquer les réformes qu’il prévoit de mener.

Conformément à la législation française, une enquête formelle signifie qu’il existe des preuves impliquant un suspect, mais cela n’équivaut pas à une inculpation. La personne peut être inculpée ultérieurement si de nouvelles preuves apparaissent contre elle, ou l’enquête peut être abandonnée.

Lady Di, portrait d’une rebelle

Surnommée la princesse des cœurs, Diana Spencer n’était pas une Princesse comme les autres. Fille d’Albert Spencer, vicomte d’Althorp et de Frances Burke Roche, elle est la descendante de la duchesse ...

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...