Aller au contenu principal

Ce qu'il faut savoir avant les prochaines élections

Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a livré son verdict concernant les prochaines élections législatives, régionales et communales de l’année 2021. Le CSCA a classé les partis politiques en trois groupes et a accordé à chaque groupe une durée de passage dans les services audiovisuels. Par ailleurs, la liste des arrondissements, provinces et préfectures a été dressée et publiée au Bulletin officiel. Tour d’horizon sur les préparatifs à moins de deux mois du Jour J.

Par Mohamed Laabi, Publié le 15/07/2021 à 17:02, mis à jour le 15/07/2021 à 17:54
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Les Marocains sont appelés à se présenter aux urnes, le 8 septembre prochain © DR

Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA), qui dépend de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), a rendu cette semaine son verdict concernant les élections législatives, locales, régionales et communales de la fin d’année 2021. Le CSCA a classé les partis politiques en trois catégories : les partis ayant une équipe parlementaire, les partis représentés dans le Parlement et enfin les partis non représentés au Parlement. Le CSCA a accordé 50% de la durée totale des émissions de la période électorale au premier groupe, 30% au deuxième groupe et 20% au dernier groupe. Le CSCA note que les rediffusions ne sont pas comptabilisées dans la durée totale accordée à chaque groupe.

Lire aussi : Les résultats définitifs des élections professionnelles

Dans un communiqué signé par Latifa Akherbach, présidente de la HACA, l’institution incite les services de communication audiovisuelle à lutter contre la propagation des fake news et à élargir la couverture des élections à leurs plateformes numériques afin de généraliser le suivi et toucher les jeunes. Akherbach invite également les services de communication audiovisuelle à contrôler la diffusion et veiller à ce que les journalistes et animateurs ne profitent pas de leur position lors de leurs interventions pour exprimer des idées biaisées ou émettre des interprétations malveillantes.

 

360 millions de DH (MDH) de subventions aux partis politiques

L’État a consacré le montant de 360 MDH aux partis politiques et aux syndicats pour la préparation de ces élections de 2021. Le règlement se fera en deux parties. La première partie est un apport forfaitaire de 750.000 DH versé à chaque parti politique tandis que la seconde partie variera selon les résultats obtenus en tenant compte du nombre de voix obtenus lors des circonscriptions électorales locales et régionales ainsi que le nombre de sièges obtenus par chaque formation politique. Rappelons que les partis politiques devront produire les documents et justificatifs établissant l’usage de la subvention étatique aux fins pour lesquelles elle a été octroyée.

Par ailleurs, deux décrets dressant les nouvelles listes d’arrondissements, provinces et préfectures ont été publiés au Bulletin officiel. Le premier décret s’intéresse aux arrondissements créés dans chaque commune concernée, ainsi que leurs délimitations géographiques, leurs noms et le nombre des membres du conseil communal et des conseillers de l’arrondissement à élire dans chaque arrondissement.

Lire aussi : Élections : derniers réglages, la gauche éclate

Le second décret fixe la liste des préfectures et provinces, leurs chefs-lieux et le nombre de membres de leurs conseils. Rappelons enfin qu’une commission de suivi a été créée à l’aube de ces élections. Cette dernière qui sera composée du ministre de l’Intérieur et du président du ministère public aura pour rôle de veiller au bon déroulement des scrutins et faire face à toutes les pratiques qui pourraient nuire à ces échéances. Rappelons enfin que les inscriptions aux listes électorales ont pris fin le 1er juillet dernier. Les personnes qui ne se sont pas inscrites devront attendre l’année 2026 pour pouvoir le faire et se rendre aux urnes.

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...

Les dépouilles des deux Marocains tués au Mali vont être rapatriées

Les proches des deux chauffeurs routiers marocains tués au Mali auront enfin la possibilité d’enterrer leurs morts. Hassan Naciri, l’ambassadeur du Maroc au Mali, a publié une déclaration sur Twitter ...

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contr...

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

Le jeûne intermittent, une pratique très tendance de nos jours, consiste à se priver de nourriture pendant 12 à 16 heures maximum. De nombreuses personnes essaient ce régime afin de perdre du poids. R...

Covid-19 : une situation épidémiologique qui s’améliore

La baisse des cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. 2.642 cas ont été enregistrés entre m...